“…a turn or two I’ll walk, To still my beating mind.”

– The Tempest act 4, sc. 1 

Quand je suis à Londres seule, je finis toujours par faire de longues promenades. Et quand je dis “longues”, ce n’est pas une heure, non c’est des heures et des kilomètres. Hier était une de ces journées : je suis partie à 13h45 et rentrée à 20h05. Selon l’appli “Santé” de mon portable, j’ai fait 24 796 pas et parcouru 14,9 km cet après-midi.

Et vous savez quoi ? Je n’ai pas vu le temps passer ! 

A la base, j’étais partie pour aller à la découverte d’Alexandra Palace, mais je me suis dit que c’était quand même dommage d’y aller seule, que je préférais y aller avec ma sœur une prochaine fois parce que les tours en barque c’est plus sympa à deux. Et puis, je n’avais pas envie d’aller m’enfermer dans le métro alors qu’il faisait si beau. Je me suis alors souvenue de l’exposition Queer British Art à la Tate Britain et me suis dit que tiens, c’était l’occasion d’y aller ! J’avais dans l’idée de faire une longue boucle : partir de Canal Reach, aller jusqu’à la Tate Britain, traverser Vauxhall Bridge, suivre la Tamise jusqu’à Tower Bridge, retraverser pour aller faire quelques photos à St Dunstan-in-the-East et remonter tranquillement jusqu’à King’s Cross.

Continue Reading

Spider-Man : Homecoming – Jon Watts

J’ai eu la chance d’assister à la projection presse de Spider-Man : Homecoming la semaine dernière et je ne remercierais jamais assez Sony Pictures pour l’invitation.

Je suis une adepte de la trilogie de Sam Raimi, je ne renie même pas le 3ème film. Et si j’ai trouvé inutile et médiocre le reboot de Marc Webb, j’étais relativement contente que Marvel récupère enfin les droits sur l’Homme araignée et puisse l’intégrer à son Cinematic Universe. Le choix de Tom Holland pour le rôle n’avait fait qu’intensifier ma curiosité : enfin un acteur jeune pour camper le lycéen (Tom Holland avait 19 ans lorsqu’il a été casté).

Spider-Man : Homecoming est le teen movie super héroïque qu’on nous avait présenté pendant la promo. Après un court vlog de Peter qui documente les événements qui ont menés à sa participation à Civil War, on se retrouve quelques mois plus tard, avec un Peter de retour à New-York et au lycée, prêt à reprendre une vie normale. Ainsi, la majorité de l’action se concentre autour de scènes où les camarades de classe de Peter sont présents. Et c’est là le point qui marche le mieux dans le film. 

Continue Reading

[Théâtre] Hamlet – William Shakespeare / Robert Icke | Almeida Theatre

Hamlet est ma tragédie favorite de William Shakespeare. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais c’est le cas. Après avoir été surprise par l’interprétation de David Tennant et quelque peu déçue par le Hamlet de Benedict Cumberbatch, j’étais plus qu’impatience de découvrir la version d’Andrew Scott. J’ai déjà eu la chance de voir Andrew Scott deux fois sur scène, dans Emperor & Galilean et Birdland – deux rôles diamétralement opposés dans lesquels il excellait. J’étais donc relativement enthousiaste en prenant place dans le théâtre.

Et vous savez quoi : j’ai trouvé mon Hamlet. 

Continue Reading

[Photographie] “Dancers Of London” – Oliver Meredith

Q. Why do you dance? A. The more I dance, the more inspiring it is to me. @daisyalicehulbert

En 2012, je tombais amoureuse de la série de photos Dancers Among Us de Jordan Matter. En 2017, ce sont les Dancers of London d’Oliver Meredith. Le principe est le même : photographier des danseurs professionnels exécutant des figures tout en vacant à leurs occupations quotidiennes – comme par exemple acheter un ticket de métro, boire un café, faire du shopping. Cela donne des photos insolites et magnifiques.

Continue Reading

Lockwood & Co : L’escalier hurleur – Jonathan Stroud

Aujourd’hui le thème du mois anglais c’est “Fantômes” et j’ai le livre parfait pour l’occasion : “L’escalier hurleur” de Jonathan Stroud, le premier tome de la saga “Lockwood & Co”. Un roman pas si jeunesse que ça et bien plus sombre qu’il n’y parait.

Déjà il faut savoir que je suis totalement fan de Jonathan Stroud, sa trilogie de Bartiméus fait partie de mes meilleures découvertes littéraires. C’est donc un réel plaisir à chaque fois de me plonger dans un de ses romans. Lockwood & Co ne fait pas exception à la règle.

Continue Reading