Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald – David Yates

Jeudi dernier j’ai eu l’occasion d’aller voir Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald en avant-première. Après le coup de coeur que j’avais eu pour le premier, j’étais vraiment très impatiente de découvrir cette suite. Et l’attente a valu le coup ! 

Avec Les Animaux Fantastiques, l’univers ne se limite plus aux couloirs de Poudlard et à ses étudiants. C’est une nouvelle ville, un nouveau ministère, de nouveaux personnages et surtout, une nouvelle époque qui s’offrent à nous.  Après New-York, Londres et un court passage à Poudlard, nous partons à Paris, en 1927. Si je n’ai pas été aussi charmée que par le New York du premier film, cela reste une merveille visuelle ! J’ai hâte de retourner à la galerie MinaLima pour voir tous les nouveaux visuels crées plus en détails !

Continue Reading

[30 favoris sinon rien] 15 films + 15 séries*

[Favori : Adj. Qui est (pour quelqu’un) objet de prédilection. (Quasi-)synon. préféré.]

Pour continuer dans la célébration de mes 30 ans, j’ai eu l’idée de faire une série d’articles sur mes favoris. On commence aujourd’hui avec la liste des films et séries que j’aime voir et revoir sur ma petite télé (à défaut d’avoir un système home cinema Panasonic) !)

J’avais dans l’idée de faire des articles séparés pour les films et les séries, mais cela s’est avéré plus compliqué que prévu. Je peux très facilement citer 30 films et séries que j’ai aimé et adoré, mais je n’arrive pas à tous les qualifier de “favoris”. Alors j’ai diminué chaque liste de moitié et je me suis concentrée sur les titres qui m’ont profondément marquée pour diverses raisons, pas seulement ceux que j’ai adoré.

Continue Reading

[Film] Ginger & Rosa – Sally Porter

eefc5955-ffb7-4142-bb6d-61b6bfb9e484_zpsaa9f8b49.jpg

Ginger et Rosa sont inséparables depuis leur naissance. Elles font tout ensemble et de la même façon, à tel point que leurs parents s’inquiètent de les voir toujours aussi proches – surtout les parents de Ginger qui voient à quel point Rosa est plus libre et débauchée que Ginger, et l’influence (mauvaise) qu’elle a sur cette dernière.

Continue Reading

The Greatest Showman – Michael Gracey

Il y a quelques jours j’ai eu la chance d’assister à l’avant-première de The Greatest Showman de Michael Gracey, en présence de Hugh Jackman himself ! Mais je vais être sincère : c’est le film que je voulais voir avant tout, la présence de Hugh Jackman m’importait peu. J’étais heureuse d’y assister simplement parce que j’étais terriblement impatiente de le voir enfin et que devoir attendre encore une semaine était bien trop difficile (sachant qu’il était déjà sorti un peu partout ailleurs). J’attends ce film depuis que le projet a été mentionné et avec encore plus d’envie et d’impatience depuis que le casting a été annoncé.

Et vous savez quoi ? J’ai adoré. Autant que j’ai adoré Fantastic Beasts. C’est le genre de film qui nous réchauffe le cœur, qu’on regarde avec les yeux brillants, qu’on aimerait voir durer 2h, 3h et plus encore.

Une merveille visuelle et auditive comme je n’avais pas vu depuis bien trop longtemps. The Greatest Showman est une vraie comédie musicale, avec de vrais chanteurs et danseurs, le genre de merveille que je vois généralement sur les scènes de Londres.

Continue Reading

Spider-Man : Homecoming – Jon Watts

J’ai eu la chance d’assister à la projection presse de Spider-Man : Homecoming la semaine dernière et je ne remercierais jamais assez Sony Pictures pour l’invitation.

Je suis une adepte de la trilogie de Sam Raimi, je ne renie même pas le 3ème film. Et si j’ai trouvé inutile et médiocre le reboot de Marc Webb, j’étais relativement contente que Marvel récupère enfin les droits sur l’Homme araignée et puisse l’intégrer à son Cinematic Universe. Le choix de Tom Holland pour le rôle n’avait fait qu’intensifier ma curiosité : enfin un acteur jeune pour camper le lycéen (Tom Holland avait 19 ans lorsqu’il a été casté).

Spider-Man : Homecoming est le teen movie super héroïque qu’on nous avait présenté pendant la promo. Après un court vlog de Peter qui documente les événements qui ont menés à sa participation à Civil War, on se retrouve quelques mois plus tard, avec un Peter de retour à New-York et au lycée, prêt à reprendre une vie normale. Ainsi, la majorité de l’action se concentre autour de scènes où les camarades de classe de Peter sont présents. Et c’est là le point qui marche le mieux dans le film. 

Continue Reading