Tout ce qui m’est passé par la tête pendant l’épisode 5 de The Falcon and the Winter Soldier

Ce 5e épisode est vraiment fort, sensible, profond et émouvant. Le préféré de beaucoup dans l’équipe technique et créative, et à juste titre. Il y a une vraie maitrise et réflexion dans l’écriture, que j’ai rarement vu jusqu’à présent dans une série de ce genre. Les scénaristes ne font pas (trop) dans la facilité – chaque décision, discussion et réflexion se fait vraiment suite à un événement, ce n’est pas amené comme ça, sur un coup de tête.

Je me répète je sais, mais honnêtement, je n’ai plus les mots pour décrire l’importance et l’excellence de cette série et surtout l’impact émotionnel qu’elle a sur moi. 

[Pour les articles sur les précédents épisodes c’est par ici : Episode 1 / Episode 2 / Episode 2 bis / Episode 3 / Episode 4]

  • Oh oui John, tu ferais mieux de courir.
  • Tous ces plans sur le sang… du sang sur le bouclier, du sang sur les mains. 😨
  • Ce plan est quand même sacrément beau et fort et triste.

fatws episode 5 john walker

  • Qui essaies-tu de convaincre John ? Tu as tué un innocent, admets-le.
  • Oh Sam. Tu es trop bon. Mais il ne mérite pas qu’on lui trouve des excuses.
  • Ce gros plan sur le sang qui coule du bouclier…
  • « Yeah, we do » – dans sa tête il se doit se dire : « Perso John, ça fait depuis notre première rencontre que je veux te faire un high five avec mon bras en vibranium, mais Sam m’a dit que c’était mal et moi j’écoute Sam, mais là Sam est d’accord, donc clairement, je ne vais pas me gêner. » 🙄
  • Oooh sh*t j’ai mal pour toi Bucky ! 🤭
  • Est-ce que Walker est plus fort que Sam et Bucky réunis ? Non. Est-ce que Walker est furieux et frappe pour tuer, contrairement à Sam et Bucky ? Oui.
  • Bon sang John ! Non ! Personne ne t’oblige à rien là !
  • « We could have been a team » – oh parce que tu penses vraiment que Sam aurait accepté de faire équipe avec un type aussi arrogant et dangereux que toi ? Tu le connais bien mal.
  • Ce n’est pas parce que tu répètes continuellement que tu es Captain America que les gens vont l’accepter. Tu n’as rien d’un Captain America.
  • Mais c’est qu’il est vraiment prêt à le tuer !! 😱 Le sérum lui est vraiment monté à la tête, c’est incroyable.
  • Ils vont finir par lui arracher le bras…
  • Ok non, ils lui ont juste cassé.
  • Emotional heartbreak #1 : 

fatws episode 5 sam wilson

  • « Hey, you got your sleeve back » : LOL Joaquin 😂
  • « Keep ’em » = Falcon!Joaquin is comiiiiiiiiiing
  • Wyatt Russell, man, you’re good. 👏🏼

Ok. Pause. Malgré tout le mal que je pense de John Walker, je dois dire que son speech est puissant et plein de vérité. Quand il leur dit qu’il n’a fait que suivre les ordres… On lui a appris à arrêter et tuer les terroristes et, en un sens, c’est ce qu’il a fait. Les Flag Smashers sont considérés comme tels, donc à ses yeux, il n’a rien fait de mal. Et ce magistral « You built me » : trois petits mots mais avec une énorme signification et qui font écho à Steve – dans les deux cas, ce sont des « créations » de l’armée. Pour un studio souvent accusé de propagande militaire, ils y vont quand même assez fort dans la critique.

fatws episode 5 john walker

  • Ah ! Contessa Valentina Allegra de Fontaine ! C’est donc toi le personnage mystère tant attendu ! Ok. Intéressant.
  • Haha c’est vrai en plus ! Le bouclier appartient aux Stark ! Voire même carrément aux Wakandais vu qu’il a été fait en vibranium volé !
  • « How many times do we have to pay with our lives just to be citizens of this goddamn planet! » – Strong words from Karli.
  • J’aime bien ta veste Karli.
  • Oooh hello Zemo !
  • Oooh hello Bucky !
  • « I’ve decided I’m not going to kill you ». Haha trop aimable Zemo. 🥲

fatws episode 5 zemo bucky

  • Bien tenté Zemo, mais tu n’arriveras pas à entrer dans sa tête.
  • Ooh tu pensais vraiment qu’il allait tirer ? Ce serait trop facile. Pour citer T’Challa : « The living are not done with you yet« .
  • Encore heureux que tu n’aies aucune rancune envers lui, tu lui as fait plus de mal qu’il ne t’en a fait à toi.
  • Pauvre Bucky, obligé de rester éloigné du seul endroit où il se soit vraiment senti en paix ces 70 dernières années.
  • Ooh, il va apporter le bouclier à Isaiah ??
  • Ok, donc c’est confirmé, le titre de l’épisode est bien en référence à Truth : Red, White and Black, le comics consacré à Isaiah Bradley.
  • Emotional heartbreak #2 : 

fatws episode 5 isaiah bradley

  • « They erased me. My history. But they’ve been doing that for 500 years » – it’s funny ’cause it’s true. 🥲
  • « They will never let a Black man be Captain America » : Et voilà. Ils l’ont dit. Clairement. 
  • « No self-respecting Black man would ever wanna be » : je comprends pourquoi tu dis ça Isaiah, mais c’est un peu fort quand même.

Ok. Pause. Quelle scène brillamment écrite et dont la charge émotionnelle est renforcée par la prestation de Carl Lumbly. Ce parallèle entre son histoire et celle de Steve – sauf que l’un est envoyé en prison et torturé tandis que l’autre est acclamé en héros. Et puis ce « No self-respecting Black man would ever wanna be » : je pensais vraiment qu’il l’encouragerait à prendre le bouclier et à profiter de son « statut » pour changer les choses mais en fait non. Mais je comprends. Et je me demande, vaut-il mieux se rallier au réalisme (cynisme ?) d’Isaiah ou bien à l’optimisme de Sam ?

  • Oh oui Sam, tu as bien besoin d’un peu de repos chez toi.
  • Ils sont cute.
  • « Cause my family well-being is a part of the world » <3
  • Oooh ces plans sur les docks.
  • Comment le sortir du camion? Suffit de demander à un super soldat avec un bras en vibranium !
  • Il lui a apporté ses nouvelles ailes ??!!
  • « I’m right-handed » : 😂
  • Sam dans sa tête : Wait what ? Je rêve ou il flirte avec ma soeur là ???
  • Same Sarah, same. 🙄
  • Séquence réparation de bateau 🖤
  • Il ne cherche même plus à cacher son bras.
  • J’adore Avengers!Sam et Bucky mais j’ai encore plus d’amour et d’affection pour Domestic!Sam et Bucky.
  • Aah Bucky et les objets tranchants.

fatws episode 5 bucky

  • « They don’t care if you wear small T-shirts » : Sam Wilson, toujours là pour dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
  • « But don’t flirt with my sister » : attention, rien que pour t’embêter il est bien capable de le faire.
  • Bon, il va l’ouvrir cette mallette ? Je veux voir son nouveau costume !!
  • Oooh t’es vraiment qu’un sale menteur John !
  • John, tu as besoin d’une aide psychologique, vraiment. Tu es dans un état mental pire que Bucky.
  • Et donc, Batroc travaille pour Sharon. Ok. Je l’avais pas vu venir celle-là. J’ai vraiment hâte de savoir ce qu’elle cache !!
  • Oooh Bucky qui sourit en voyant Cass et AJ jouer avec le bouclier. Je fonds. 🥺

fatws episode 5 bucky

  • Ce ralenti est inutile mais très beau.
  • Hey, stop ! Il t’a dit de pas flirter avec sa soeur ! (mais tu peux flirter avec moi si tu veux, aucun problème, tu sais où me trouver).
  • « Yep, Samuel » : j’adore. Un tout petit instant qui montre à quel point Bucky se sent plus en confiance, accepté, accueilli.
  • Ce truc défie vraiment les lois de la gravité. Comment ils arrivent à la réceptionner comme ça, sans se démonter un bras ??
  • « I don’t think we understood what if felt like for a Black man to be handed the shield ». C’est beau. C’est fort. 
  • Emotional heartbreak #3 – « It made me feel like I had nothing left » (Oh ! C’est ce que j’avais dit dans mon article sur l’épisode 2 🥺)

fatws episode 5 bucky

  • « It doesn’t matter what Steve thought » : Yep. Parce qu’au final, on est tous différents, avec des expériences et un vécu différents et il faut faire en fonction de ça, pas en fonction d’un modèle.
  • « You gotta stop looking to other people to tell you who you are » : Words to live by. 😌 
  • Quand je disais que Sam avait une capacité folle à cerner et comprendre les gens et leurs motivations.
  • « We’re professionnals »I understood that reference !
  • Haha dire qu’internet pensait que cette scène serait la scène finale de la série.

Ok. Pause. Toute cette scène entre Sam et Bucky était parfaite. Bucky qui prend conscience de son privilège blanc et du racisme institutionnel et s’excuse auprès de Sam. Sam qui explique à Bucky qu’il ne fait que se mentir à lui même et que révéler la vérité à des personnes comme Yori lui sera bien plus salutaire que suivre la règle #3 de sa psy. Sam et Bucky qui comprennent qu’il est temps de sortir de l’ombre de Steve. Ce respect, cette amitié, cette compréhension. 12/10 pour le character development quoi.

  • Haha c’était tellement évident qu’elle ne voudrait plus vendre le bateau.
  • Emotional heartbreak #4 : « And bro, you have taken them both on ».
  • J’aime vraiment beaucoup la relation entre Sam et sa soeur. Et je suis contente qu’elle lui ait dit clairement qu’elle ne pensait pas qu’il ne faisait que fuir.

fatws episode 5 sam

  • « What would be the point of all the pain and sacrifice, if I wasn’t willing to stand up and keep fighting? » is the new « I can do this all day ».
  • Séquence entrainement !! 💪🏿
  • Il a failli se faire décapiter combien de fois là ??
  • C’est pour tes neveux que tu fais ça Sam. Ils sont le futur.

fatws episode 5 screenshot

  • Pas mal ton français Karli !
  • C’est pas très gentil Sam de couper Joaquin en plein de milieu de sa phrase !
  • « One world, one people » is the new « Hail Hydra ». 🙃
  • Aaaah le retour de la mallette !! Enfin !!
  • Heyy maaaaiiiiis !! Ils ont osé nous faire un « Please, stand-by » à la WandaVision ! Va falloir attendre une semaine pour voir son unboxing. Not cool Marvel.
  • La beauté de ce générique quand même.
  • Aaah une scène post-générique ! 😯
  • Ah ouais. Il est déterminé. Ça lui a tellement plu de jouer au frisbee qu’il a décidé de s’en construire un lui-même. Je me demande quel tuto internet il a suivi. 🤨

On se revoit la semaine prochaine pour le sixième et dernier épisode ? La question étant : vais-je pleurer autant que pendant celui-ci ?

5 comments

  1. Ahahah ! Merci pour cette lecture matinale. J’ai bien ri. Et le « Je me demande quel tuto internet il a suivi. 🤨 » m’a tuée 🤣🤣

  2. J’adore tes « OK. Pause. » ! 😊
    Sinon, vraie question : pas que je veuille que Bucky se morfonde toute sa vie, mais j’ai trouvé qu’il y avait un monde entre le moment où il jette le bouclier à Sam et se tire comme un grincheux et le moment où il revient presque lumineux en Louisiane. J’ai presque eu l’impression qu’il nous manquait une scène ?

    1. Cet épisode était tellement chargé émotionnellement qu’il fallait bien des pauses pour bien encaisser tout ça !

      Je me suis fait la même réflexion et sur le moment je n’ai pas su trop quoi en penser (c’est pour ça que j’en parle pas dans mon article). J’ai été assez surprise par sa réaction quand il a récupéré le bouclier, il semblait si furieux envers Sam ! Je ne pensais d’ailleurs pas qu’on le reverrait de si tôt mais en fait non, il était là dans la scène d’après avec Joaquin, avant de repartir comme un grincheux. J’ai l’impression que son petit séjour en Sokovie et sa confrontation avec Zemo lui ont fait prendre conscience de comment il s’était (mal) comporté avec Sam. Je me demande même si entretemps, Sam ne s’est pas inconsciemment retrouvé sur sa liste de rédemption. Le fait qu’il demande à Ayo des ailes pour Sam et qui aille jusque chez lui pour lui donner, c’était un peu sa façon de s’excuser d’avoir réagit aussi durement par rapport au bouclier et, pire encore, de l’avoir rendu responsable des agissements de Walker. Bucky est plus du genre à faire qu’à dire ce qui rend leur discussion plus tard encore plus belle.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :