Tout ce qui m’est passé par la tête pendant l’épisode 2 de The Falcon and The Winter Soldier

TFATWS credits screenshot

À 7h55 tapantes hier matin, l’épisode 2 de The Falcon and The Winter Soldier, « The Star-Spangled Man »  était en ligne sur Disney+ et moi bien installée devant ma télé avec mon café.

Et heureusement que j’étais bien installée parce que cet épisode était riche en événements et plus encore en émotions. Je ferai un article plus constructif dans les prochains jours, mais en attendant voilà un aperçu de tout ce qui m’a traversé l’esprit pendant que je regardais ce nouvel épisode.

(Petite note : Désolée pour tous les anglicismes, mais je regarde les épisodes en VOST anglais, donc les citations seront en anglais. De plus, je me parle très souvent en anglais dans ma tête, donc certaines remarques seront elles aussi en anglais.)

  • Ok. L’épisode commence avec l’intronisation de John Walker en tant que Captain America. Il a des doutes, il sait que ça ne va pas être facile, mais il croit en Captain America, il veut bien faire. C’est intelligent. Les scénaristes veulent qu’on ait de l’empathie pour lui. Haha not on my watch. Je le connais le John Walker. 😒
  • Ah ! « You can’t just punch your way out of problems anymore, you know? » – même pas besoin de le connaitre, suffit d’écouter Lemar
  • Ah ouais. Une fanfare noire (aka HBCU- ndlr). Pour John Walker. Ils ont osé. 😯
  • Comment j’imagine Bucky pendant cette scène : « You want a high five? I’m gonna give you a high five. In the face. With my vibranium arm ».

TFATWS Ep 2

  • « He feels like a brother » : non mais quelle audace ! 😒
  • Emotional heartbreak #1 : 

TFATWS Ep 2

  • Bucky qui ignore tous les textos de Sam mais qui se ramène dès qu’il a vu les infos. Même pas un bonjour, direct « You shouldn’t have given up the shield ». Ça correspond tellement bien au personnage. Je l’adore.
  • Et Sam qui a plus important à penser que les sautes d’humeur de Bucky. He has his priorities straight. Ça correspond tellement bien au personnage. Je l’adore.
  • La merveilleuse scène du Big Three et Tolkien. (Je ne peux ni confirmer, ni infirmer que j’ai récité toute la scène en même temps qu’eux.)(J’ai beaucoup trop regardé cet extrait).

  • Staring contest #1 (Sam : 0 – Bucky : 1)
  • « Steve knew me longer. And Steve had a plan » : oui enfin, le plan de Steve c’est généralement sauter d’un avion sans parachute et lancer son bouclier sur tout ce qui est en travers de son chemin 🙃
  • Les parachutes c’est pour les faibles. Et les manches aussi.

  • Quelle beauté ce plan quand même :

TFATWS Ep 2

  • Bloody Redwing

  • « We’re not assassins » – ooooh c’était bas Sam, vraiment, indigne de toi.
  • « It’s actually WHITE WOLF » 🐺 – I understood that reference !
  • « Hello. How are you? / Good. What did I miss? Nothing. » – Comme dirait Sam : « Huh??? » 

TFATWS Ep 2

  • Bucky qui enclenche le mode « super vitesse » de son super serum 👌🏼
  • L’otage, vraiment ? 😏
  • Noooon Redwiiiiing !!
  • Lol John Walker. Pff. 😑
  • Belle interception du bouclier !
  • Mais sérieux, arrêtez de le faire tomber de véhicules en mouvement ! Quand c’est pas un train, c’est un avion, quand c’est pas avion, c’est un camion.TFATWS Ep 2 gif
  • John Walker a une arme ! Steve n’avait pas d’arme lui. 😌 (mais bon, je ne peux rien dire, Bucky en avait une aussi quand il était Cap).
  • Oh bon sang, ce culbutage dans l’herbe a dû prendre des heures à tourner.  😂 Je suis sûre qu’ils ont dû recommencer encore, et encore tellement Anthony et Sebastian rigolaient.

  • Karli : 1 – John Walker : 0 #TeamKarli
  • Quelle beauté ce plan quand même – bis. (oui, j’aime les plans larges sur la nature avec les acteurs dans un coin)

TFATWS Ep 2

  • Lol John Walker. Pff. « Man, shut the hell up » comme dirait Sam 😑
  • Ouais et ben Steve il a sauté sur une grenade SANS AUCUNE PROTECTION LUI. Et alors que c’était encore qu’une crevette.
  • Ooooh si un regard pouvait vraiment tuer, John Walker et son sidekick seraient déjà morts, enterrés et réduits en poussière.
  • « Usually said by the people with the resources » – Haha on ne l’a fait pas à Sam 😒
  • « Battlestar? » – Bucky is so done. Et comme dirait Sam : « Everyone’s got a gimmick now »
  • « It’s always that last line » – sérieux John tu parles trop. 😑
  • Quelle beauté ce plan quand même – ter.

TFATWS Ep 2

  • Ils ont pris un gros avion militaire pour juste quatre personnes ? Pas très éco-friendly ça.
  • « We can’t just run up on the man, beat him up, and take it »– et c’est pour ça que Sam est le digne successeur de Steve, il est réfléchi et diplomate.
  • « Sharon was branded enemy of the state » – tout ça pour un bouclier et un costume d’oiseau ? Toujours dans la démesure le gouvernement américain hein.
  • « There is someone that you should meet » – il parle d’Isaiah !!!! Ça ne peut qu’être Isaiah !
  • Oui c’est Isaiah ! Et donc c’est Eli qui ouvre la porte ! Les Young Avengers arriiivent !! 🙌🏼
  • Emotional heartbreak #2. « You know what they did to me for being a hero? » – comme dirait Anthony : « Cut the check » ! Quelle prestation de Carl Lumbly ! 👌🏼

TFATWS Ep 2

  • Ok. Wow. Bye la subtilité, on est face à du racisme pur et dur là. Ils ont un message à faire passer, ils ont la possibilité de le faire passer et clairement ils ne s’en privent pas. Bravo !

TFATWS Ep 2

  • Hahaha ils s’en prennent à Sam parce qu’il est noir alors qu’en fait c’est Bucky qui a un mandat d’arrêt sur le dos. 🥲
  • Lol John Walker. Pff. Man, shut the hell up 😑
  • Oooh tu penses vraiment que parce que tu l’as fait libérer il va se sentir redevable et accepter de faire équipe ? 😂
  • Oh hi sassy Bucky with the staring problem TFATWS Ep 2
  • Thérapie de couple !!
  • Staring contest #2 (Sam : 0 – Bucky : 2)
  • « If he was wrong about you then he was wrong about me » – ce regard perdu, cette voix qui se brise. I’m not crying, you are.

  • Comment ils arrivent à passer en l’espace de deux secondes de l’humour au désespoir. Quel talent ces deux-là. S’ils ne sont pas nommé aux Emmys l’année prochaine, je vais braver le Covid et aller leur dire le fond de ma pensée à l’Académie là.
  • « But can you accept that I did what I thought was right? » – il comprend ça, il l’accepte. Il est juste triste et seul et en colère, contre lui-même surtout, parce que lui aussi il a cru en toi, Sam. Bucky a besoin de Captain America et de ce qu’il représente, il a besoin de quelque chose de son passé d’avant tout ça auquel se raccrocher, au moins le temps de se construire un avenir. Et ce bouclier, ce symbole, cet héritage, c’est tout ce qui lui reste.
  • Emotional heartbreak #3. Je ne pleure pas, j’ai juste une poussière dans l’oeil :

TFATWS Ep 2

  • « What’s rule number 2? » / « Nobody gets hurt » – ouais et ben là tu as deux personnes hyper blessées. Très efficaces ces règles dis donc. 🙃
  • Lol John Walker. Pff. Man, shut the hell up 😑
  • Toi aussi Lemar

  • Arrête de l’appeler « Bucky », c’est Sergent Barnes ou juste Barnes pour toi. Un peu de respect. Vous avez pas élevé les chèvres au Wakanda ensemble. 
  • « We’re free agents. » 😎
  • « Stay the hell out of my way » – pourquoi tu les menaces ? C’est toi qui n’arrête pas de les suivre, ils se débrouillent très bien sans toi hein.
  • « It’s the Power Broker’s men » – Yaay comme dans le comics !
  • « Okay, then. We’re gonna go see Zemo » – Bucky va pouvoir rayer un autre nom de sa liste !
  • Quelle merveille visuelle ce générique de fin quand même. 😍

 

10 comments

    1. Je l’aime aussi énormément, mais je crois que celle du « Emotional heartbreak #3 » m’a encore plus brisée… c’est l’une des rares fois où il extériorise ses émotions, et qui plus est en public.

  1. A cause de/grâce à cet article, j’ai regardé une deuxième fois cet épisode que j’avais pourtant moins aimé que le premier. 🙂 Si tu as le temps toutes les semaines, je ne dirais pas non à un article comme ça après chaque épisode…

    1. « Grâce à », évidemment 😌 Et ton avis a changé entre le premier et le second visionnage ?
      Vu le plaisir que j’ai pris à l’écrire je vais très certainement le faire pour chaque épisode oui ! 😁

      1. \o/
        Je n’ai pas changé d’avis à mon deuxième visionnage, mais j’ai encore plus aimé ce que j’avais déjà aimé. <3

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :