[Réflexion] To binge-watch or not to binge-watch ?

Pendant très longtemps j’ai été une grande adepte du binge-watching. En bonne mono-maniaque impatiente que je suis, pouvoir regarder toute une saison d’une traite sans devoir attendre des semaines ou des mois l’épisode suivant c’était le paradis. Cela me permettait aussi de rapidement passer à une autre série une fois la saison terminée.

Et c’est justement là finalement le problème du binge-watching : on passe vite à autre chose. Il y a une telle production audiovisuelle actuellement qu’il est impossible de tout suivre. Donc il est vrai que pouvoir regarder toute une saison d’un coup permet de pouvoir dès le lendemain en découvrir une autre. Sauf que la première série est alors très vite oubliée, aussi bien au niveau du public que de la presse. Il y a une vraie frénésie les jours qui précédent et suivent l’arrivée d’une nouvelle série ou saison, mais elle retombe tout aussi vite étant donné que dès la semaine suivante il y a une nouvelle production à promouvoir et découvrir.

Pour ne rien arranger, une fois l’intégralité des épisodes mis en ligne, c’est la fête du slip du spoiler ! Dans les heures qui suivent la mise à disposition des épisodes, Netflix commence à partager des photos et extraits vidéos de tous les épisodes. Pour éviter les spoilers, il faut alors soit regarder la série dès sa sortie à 9h du matin, soit éviter les réseaux sociaux jusqu’à avoir pu regarder les épisodes.

J’ai vraiment repris le goût du « un épisode par semaine » grâce à Disney+ et tout particulièrement The Falcon & the Winter Soldier. J’avais oublié à quel point c’était agréable de prendre le temps de discuter et analyser les épisodes un par un, d’imaginer des théories, et de voir à quel point on était loin de la vérité la semaine suivante. Je pensais que l’attente entre les épisodes seraient difficile, mais finalement, entre les discussions et les revisionnages, la semaine passait bien vite.

Je crois qu’à part la saison 2 de The Witcher en décembre dernier, je n’ai rien binge-watché depuis. J’ai par contre suivi la diffusion hebdomadaire de plusieurs dramas et je me suis rendue compte que je regardais finalement bien plus de séries à raison de un ou deux épisodes par semaine qu’en faisant du binge-watching.

L’arrivée de Disney+ et ses diffusions hebdomadaires a clairement changé la donne. À tel point que Netflix envisage de changer son rythme de diffusion pour passer à un épisode par semaine pour ses productions originales. Ce qui confirme bien que le rétro est toujours aussi tendance, et que les vieilles habitudes finissent toujours pas revenir à la mode.

1 comment

  1. Moi je crois que je suis dans l’entre-deux en fait, je ne « binge-watch » pas sur une journée/nuit, j’ai plutôt tendance à attendre d’avoir toute la saison puis je la regarde à raison d’un ou deux épisode par soir (selon la durée de l’épisode). Mais va savoir pourquoi ça me « rassure » de savoir que j’ai tout sous la main ^^
    Par contre, je suis d’accord avec toi, la fête du spoiler. J’ai eu toute la fin de la dernière saison de Stranger Things gâchée sur les réseaux sociaux, notamment par Netflix eux-mêmes !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :