[Interlude culinaire] Gâteau chocolat-caramel

160fcf5f-5a99-4917-9b8b-126fc0333719_zpsdaadaed9.jpg

Hier, en rangeant le placard à provision j’ai découvert des morceaux de chocolat abandonnés et du caramel liquide qui arrivait à expiration. Je me suis dit “Roh dis donc, ça en fait des tablettes de chocolat entamées”, puis “Flûte alors, ce serait dommage de gâcher un si bon caramel”. Et puis j’ai regardé l’heure : “Oh mais ça alors, c’est bientôt l’heure du goûter. Et si je faisais un gâteau au chocolat et caramel ?”

Dont acte.

Ingrédients :

  • Du chocolat (autant que vous voulez)
  • Du caramel liquide (autant que vous voulez)
  • Du lait (juste assez pour aider le chocolat à fondre)
  • 4 oeufs
  • 1 verre et demi de sucre (j’ai utilisé ceux du Nutella)
  • 2 verres de farine (ou 1 verre et 3/4 – j’avoue que j’ai fait ça un peu à l’oeil)
  • Un sachet de levure

Aux fourneaux !

1. Dans une petite casserole : versez un peu de lait, quand c’est chaud, ajoutez le chocolat. Dès que le chocolat a parfaitement fondu, ajoutez le caramel. Mélangez bien le tout et surtout : goûtez ! Et ajustez les proportions en fonction du résultat : si cela vous semble trop amer, ajoutez du sucre; si cela vous semble trop chocolaté, ajoutez du lait… Dès que la “crème” chocolat-caramel est à votre goût, mettez-la de côté pour que ça refroidisse.

2. Dans un récipient, mélangez les jaunes d’oeufs et le sucre jusqu’à obtenir un mélange bien lisse et crémeux.

3. Ajoutez la farine, petit à petit. Si jamais cela fait des grumeaux, ajoutez un peu de choco-caramel pour que ça soit plus facile à mélangez.

4. Ajoutez la crème choco-caramel et mélangez bien.

5. Battez les blancs en neige et utilisez une spatule pour les ajoutez à la pâte (si vous y allez au fouet, ça va casser les blancs et le gâteau ne sera pas aussi moelleux).

6. Versez dans un moule beurré et fariné (ou anti-adhésif)(mais beurré et fariné c’est mieux) et mettez au four à 170°/180° jusqu’à ce que le gâteau soit cuit (environ 30min).

7. Sortez du four, démoulez, laissez refroidir, faites-vous une tasse de thé/cappuccino et… DÉGUSTEZ.

You may also like

5 commentaires

  1. Ce qui est bien avec ce gâteau, c’est qu’on peut prendre seulement les quantités de sucre/farine/oeufs et ensuite, parfumer la pâte à ce qu’on veut : vanille, chocolat, noix de coco, café, pépites de chocolat, yaourt… – suffit de regarder ce qu’il y a dans le placard 😀

Laisser un commentaire