Fast & Furious 9 – Justin Lin

Pour une grande majorité, 2001 rime avec Harry Potter à l’école des sorciers. De mon côté, c’est avant tout l’année de sortie au cinéma de The Fast & The Furious. 

Si on m’avait dit que 20 ans plus tard je serais encore en train d’écrire des articles sur cette saga, j’aurais probablement rigolé. Et pourtant.

Beaucoup qualifient la saga Fast & Furious de « plaisir coupable ». Pour moi c’est un plaisir avant tout. Je n’ai aucune honte à dire que j’aime cette saga et que j’attends chaque nouvel opus avec joie et impatience.

« No one outruns their past. And yours just caught up to you. » – Dom

FF9 dom jakob

On retrouve l’équipe deux ans après la confrontation avec Cipher. Dom et Letty coulent des jours heureux avec le petit Brian dans un coin de campagne à l’écart de tout. Jusqu’au jour où Tej, Roman et Ramsey viennent leur apprendre que Mr Nobody a besoin de leur aide et que Cipher est de nouveau en cavale. On retrouve la même formule que dans les précédents : un techno-thriller teinté d’histoires de famille – ou serait-ce plutôt l’inverse ?

L’expression « on prend les mêmes et on recommence » peut tout à fait qualifier le film, mais c’est ce qui fait le charme de la saga. On sait qu’on va se retrouver face à un enchainement de cascades toutes plus invraisemblables que les autres, entre deux scènes d’émotions, et tout autant de passages comiques.

« There’s peace for me in the chaos. » – Letty

FF9 Mia Letty

Est-ce parce que la saga fête ses 20 ans ou bien parce que la fin approche, toujours est-il que ce 9e film est le plus personnel de tous. Non seulement on fait la connaissance de Jakob, le frère (caché) de Dom et Mia, mais on a aussi droit à de nombreux flashbacks de leur enfance et au retour de Mia et Han (et aussi Sean, Twinkie et Santos). Le film fait aussi (enfin) la part belle aux personnages féminins et nous offre une jolie scène entre Letty et Mia, suivie d’une excellente scène d’action avec Letty, Mia et Elle (à côté de laquelle la scène de Avengers : Endgame fait bien pâle figure). 

« We are not normal. » – Roman

F&F 9 banner

Ce que j’aime le plus dans les F&F c’est leur capacité à se prendre très au sérieux tout en faisant preuve d’autodérision. Fast & Furious 9 ne déroge pas à la règle, et va même encore plus loin. Dans une des scènes les plus drôles du film, Roman se pose une grande discussion existentielle : comment font-ils pour se sortir indemnes des pires situations ? Ont-ils des super-pouvoirs ? Ils ne sont pas normaux c’est certain !

20 ans et 9 films plus tard (je ne compte pas Hobbs & Shaw), j’ai beau connaître la recette par coeur et savoir à quoi m’attendre, c’est sans aucune lassitude et avec toujours autant de plaisir que je découvre un nouveau chapitre de la saga. 

Fast & Furious 9 sort aujourd’hui en DVD et Blu-Ray, et sans surprise, tous les bonus sont réservés au Blu-Ray, le DVD se contentant d’un bêtisier de 3min environ et du commentaire audio du réalisateur. Heureusement, la version longue est disponible sur tous les formats !

En bref :

Six bonnes raisons de le voir :

  • Roman qui pose les vraies questions
  • La course-poursuite à Édimbourg
  • Letty, Mia et Elle à Tokyo
  • Le retour de Han
  • Toretto vs Toretto
  • Le rallye de Magdalena « Queenie » Shaw dans les rues de Londres

Fast & Furious 9 

Réalisé par : Justin Lin
Avec : Vin Diesel, John Cena, Michelle Rodriguez, Jordana Brewster, Nathalie Emmanuel, Sung Kang, Helen Mirren, Charlize Theron…
Synopsis : Dominic Toretto mène une vie tranquille, loin du bitume, auprès de Letty et leur fils, le petit Brian, ils savent bien tous les deux que derrière les horizons les plus radieux se cachent toujours les dangers les plus sournois. Cette fois, pour sauver ceux à qui il tient le plus, Dom va devoir affronter les démons de son passé. Son équipe se rassemble pour démanteler un complot à échelle mondiale mené par le tueur le plus implacable qu’ils aient jamais affronté, aussi redoutable avec une arme que derrière un volant. Un homme qui n’est autre que le frère abandonné de Dom, Jakob.

En DVD, Steelbook Blu-Ray, Steelbook 4K UHD & Blu-Ray avec à chaque fois La version cinéma + La version longue, et coffret 9 films Fast & Furious le 17 novembre, et en Edition digitale le 14 novembre chez Universal Pictures (Site | Facebook | Twitter)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :