#Girlboss – Sophia Amoruso

L’arrivée de la série Girlboss sur Netflix était l’occasion idéale de revenir sur le livre dont elle est (vraiment) très librement inspirée.

Plus qu’une autobiographie, #Girlboss de Sophia Amoruso est un vrai manifeste à destination des entrepreneuses, une sorte de mode d’emploi pour devenir une #Girlboss. C’est un livre fascinant et inspirant ! En plus de revenir sur son parcours, Sophia Amoruso a demandé à d’autres #Girlboss de partager leur propre expérience: Christene Barberich, (rédactrice en chef de Refinery29), Jenné Lombardo (fondatrice de The Terminal Presents), Leandre Medine (créatrice de Manrepeller.com) et d’autres encore. Comme elle, ces #Girlboss sont parties de rien et ont réussi là où on ne les attendaient pas.

Dans #Girlboss, Sophia Amoruso utilise son expérience personnelle pour montrer que « le droit chemin n’est pas le seul qui mène au succès », que parfois pour réussir quelque chose, il suffit de se lancer. Elle revient sur son parcours, sur pourquoi et comment elle a créé Nasty Gal, les difficultés, les rencontres décisives, ses erreurs et ses réussites. Je ne suis pas à la tête d’une boutique en ligne chiffrée à des milliards de dollars, pourtant je me suis reconnue dans beaucoup de ses réflexions et préceptes, notamment en ce qui concerne les études et le monde du travail. J’ai souvent arrêté ma lecture pour partager ces réflexions avec ma sœur !

Le livre se divise en 11 chapitres, chacun dédié à un précepte qu’elle a retenu de ses erreurs ou ses réussites.  Elle pousse le lecteur à réfléchir et à se remettre en question. On se rend vite compte que #Girlboss s’adresse en grande partie aux créatifs, communicants et marketeurs, mais beaucoup de ses conseils et recommandations peuvent s’appliquer au quotidien et à tous les domaines. Chacun peut y trouver un peu d’inspiration. 

Je ne sais pas si Sophia Amoruso est aussi compréhensive et encourageante que ne le laisse penser le livre (j’ai vu passer des articles dénonçant des conditions de travail peu agréables) mais je vous avoue que cela m’importe peu. Ses nombreux conseils et autres réflexions n’en sont pas moins inspirants et c’est cela que je retiendrai avant tout.

Je suis ressortie de ma lecture avec l’envie de me lancer à corps perdu dans des projets que j’ai en tête depuis bien longtemps. Pendant toute ma lecture je ne cessais de me dire « Mais oui, c’est exactement ça ! Moi aussi je peux le faire ! »

#Girlboss c’est un vrai appel à l’action, un livre inspirant et enrichissant à mettre entre les mains de toute personne à la recherche de motivation et d’un nouveau souffle créateur !

#Girlboss – Sophia Amoruso | Editions Globe | 2015

Sophia Amoruso n’était pas forte en maths. Elle n’a pas fréquenté les prestigieuses universités dont sont issus la plupart des patrons de la Silicon Valley.

Pour tout vous dire, Sophia Amoruso était même un cancre, plutôt porté sur les fêtes et les copains que sur les études dont elle décroche à dix-sept ans pour mener une vie de patachon. Mais, après un petit boulot mortifère et quelques déboires avec la police, Sophia décide de mettre le paquet sur son passe-temps favori : dénicher des vêtements vintage dont elle habille ses copines pour en « faire des looks » postés sur les réseaux sociaux. Les commandes pleuvent. Huit ans plus tard, Sophia Amoruso génère soixante-quatorze millions d’euros de revenus sur son propre site de vente en ligne, Nasty Gal. Ou comment une adolescente rebelle est devenue une femme d’affaires de trente ans à la tête d’une entreprise de plus de quatre cents personnes.

You may also like

Laisser un commentaire