Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald – David Yates

Jeudi dernier j’ai eu l’occasion d’aller voir Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald en avant-première. Après le coup de coeur que j’avais eu pour le premier, j’étais vraiment très impatiente de découvrir cette suite. Et l’attente a valu le coup ! 

Avec Les Animaux Fantastiques, l’univers ne se limite plus aux couloirs de Poudlard et à ses étudiants. C’est une nouvelle ville, un nouveau ministère, de nouveaux personnages et surtout, une nouvelle époque qui s’offrent à nous.  Après New-York, Londres et un court passage à Poudlard, nous partons à Paris, en 1927. Si je n’ai pas été aussi charmée que par le New York du premier film, cela reste une merveille visuelle ! J’ai hâte de retourner à la galerie MinaLima pour voir tous les nouveaux visuels crées plus en détails !

Des personnages toujours aussi attachants

Quel plaisir de retrouver Newt, Tina, Jacob, Queenie et Credence, de rencontrer Bunty, Nagini, Albus Dumbledore, Leta Lestrange et Theseus Scamander ! Les événements du premier film ont laissé des séquelles et cela se voit : Newt et Tina semblent encore plus troublés et isolés que quelques mois auparavant. Queenie aussi a changé, sa rencontre avec Jacob n’a fait que renforcer sa sensibilité et l’a fragilisée.

J’ai réalisé avec ce second opus à quel point j’étais profondément attachée à ces personnages, surtout Newt et Tina. Je n’avais pas été aussi attachée à des personnages de fiction depuis bien longtemps ! J’aime leur détermination à faire ce qui est juste, leur besoin d’aider les autres, l’amour que l’un porte à ses animaux fantastiques et l’autre à sa sœur, leur difficulté à accepter et se faire accepter dans ce monde fermé d’esprit. Eddie Redmayne et Katherine Waterston sont toujours aussi fabuleux dans leurs rôles respectifs. 

J’aime aussi énormément le personnage de Theseus Scamander, incarné par Callum Turner et j’espère qu’il aura une présence encore plus importante par la suite ! Jude Law est un Albus Dumbledore charmeur et nonchalant, apprécié de tous et à juste titre. Si je suis un peu plus réservée quant au personnage de Leta Lestrange, j’ai cependant hâte de voir le développement de Nagini, c’est vraiment le personnage dont la situation à la fin m’a le plus surprise.

J’avais une réelle appréhension vis à vis de Johnny Depp en Gellert Grindelwald et au final c’était moins pire que je le pensais. Mais peut-être est-ce dû au fait d’avoir eu le plaisir de revoir Jamie Campbell Bower en jeune Grindelwald le temps d’une courte scène (à défaut de le voir jouer le rôle à temps plein).

Un film dense et sans temps mort.

Plusieurs histoires se mêlent dans ce film – et c’est probablement là son principal défaut : trop d’intrigues parallèles. On suit Tina qui recherche Credence; Newt et Jacob qui cherchent Tina, Credence et Queenie; Queenie qui veut rejoindre Tina; Credence et Nagini qui essayent de retrouver sa mère; Grindelwald qui recherche Credence; Leta, Theseus et le Ministère de la Magie qui poursuivent Grindelwald.

Il est dense et long, mais personnellement cela ne m’a pas dérangé : je n’ai pas vu le temps passer ! Dès les premières minutes on est dans l’action, et bien que l’intrigue prenne son temps à s’installer, il n’y a pas de temps mort ! J’ai aimé que l’on nous donne un aperçu des problématiques de chacun (même si c’est parfois fait de façon abrupte) et que nos héros aient des difficultés à se retrouver.

Par contre, on ne va pas se mentir : l’idée de faire une nouvelle série cinématographique Les Animaux Fantastiques n’est vraiment qu’un prétexte pour replonger dans le Wizarding World. J.K. Rowling a encore une histoire à raconter et le personnage de Newt apparait comme un beau moyen d’y arriver. Je ne sais pas ce qu’elle nous réserve pour la suite (et c’est précisément pour ça que j’aime autant ces films) mais jusqu’à présent j’apprécie énormément ce qu’elle dit.

Je n’ai pas envie de spoiler, donc je reviendrai sur certains éléments du film (notamment mes passages préférés et Gellert Grindelwald) dans un article séparé mais en attendant, je peux dire que le sous-titre Les Crimes de Grindelwald est loin d’être approprié à ce second volet. Ils auraient dû le garder pour le 3e ou 4e film.

Deux ans que j’attendais cette suite et je n’ai pas été déçue ! Les Crimes de Grindelwald est une suite pleine de rebondissements et de révélations – certaines prévisibles, d’autres bien plus inattendue. Il va désormais falloir attendre 2020 pour repartir à l’aventure avec ces personnages.

Le mot de la fin

Je veux un bébé Niffleur.

Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald

Écrit par J.K. Rowling et réalisé par David Yates 
Avec : Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Alison Sudol, Dan Fogler, Jude Law, Ezra Miller, Callum Turner, Zoe Kravitz, Claudia Kim, Johnny Depp… 
Synopsis : 1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s’évade comme il l’avait promis et de façon spectaculaire. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l’origine d’attaque d’humains normaux par des sorciers et seul celui qu’il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore, semble capable de l’arrêter. Mais Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjoué les plans de Grindelwald auparavant : son ancien élève Norbert Dragonneau. L’aventure qui les attend réunit Norbert avec Tina, Queenie et Jacob, mais cette mission va également tester la loyauté de chacun face aux nouveaux dangers qui se dressent sur leur chemin, dans un monde magique plus dangereux et divisé que jamais.

Photos : Ⓒ Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved / Jaap Buitendijk

You may also like

2 commentaires

  1. Ton article me donne encore plus envie d’aller le revoir !
    Je partage totalement ton avis : je n’ai pas vu le temps passé. J’irai même jusqu’à dire que je n’étais pas contre une heure supplémentaire (si cela servait l’histoire bien-sûr !)
    En sortant du film, j’ai eu de grosse interrogation : la première étant évidemment celle que tout le monde se pose à sa sortie – que je tairais pour éviter tout spoiler. Et la seconde concerne le personnage de Nagini : que s’est-il passé entre la fin de ce film et le début d’Harry Potter pour qu’elle en soit là où elle est… Cet arc m’intrigue fortement !

    1. Je pense qu’une heure supplémentaire aurait tout à fait servi l’histoire ! Notamment par rapport à le rencontre entre Nagini et Credence. Mais je me dis aussi qu’il y a encore trois films à venir et que les réponses à nos questions seront dans ces suites.
      Je retourne le voir demain et j’ai vraiment hâte !

Laisser un commentaire