Drôle de temps pour un mariage – Julia Strachey

J’ai vu beaucoup d’avis mitigés sur ce roman. Pour ma part, je fais sans conteste partie des personnes qui n’ont pu s’arrêter avant la fin parce qu’elles voulaient savoir : savoir si Dolly allait vraiment se marier, savoir si Joseph allait avoir le courage de lui parler. Et savoir aussi si le temps allait rester clément toute la journée. 

J’ai ris de la mère de Dolly qui s’extasie devant un abat-jour offert aux mariés, de Tom qui poursuit son frère Robert pour qu’il change de chaussettes, de Joseph qui s’amuse à embêter Mrs Thatcham ou encore de Dolly qui cache une bouteille de rhum derrière les rideaux. Mais en même temps, Mrs Thatcham et Tom sont ridicules, tandis que Dolly et Joseph se morfondent à en faire pitié, ce qui fait que pendant la lecture de ces quelques 126 pages on hésite entre rire et pleurer.

J’ai aimé les personnages aussi, surtout Dolly et Joseph – ils sont perdus, ils ne se rendent pas compte de ce qu’ils font, ils donnent l’impression d’être sur une barque et de se laisser emporter par le courant. Ils ont énormément de choses à se dire et refusent pourtant de se parler. Ils étaient inséparables l’été précédent, et maintenant ils sont comme deux étrangers – bien qu’on les voit un peu plus proches lors du passage dans la bibliothèque. Mais je n’arrive pas à savoir si Dolly aimait vraiment Joseph ou si ce n’était pour elle qu’une amourette d’été…

Drôle de temps pour un mariage est un roman court, dont l’action ne se passe que l’espace de quelque heures et à un seul endroit. Il est empli d’une douce langueur – à la Gatsby un peu – mais il est aussi très vivant et plein d’humour, avec des répliques truculentes et un style à la fois très léger et poétique.

Il est marqué sur la quatrième de couverture une citation de Virginia Woolf au sujet du roman : “Un très joli texte, intelligent, acide, franchement assez remarquable” – rien à ajouter !

Drôle de temps pour un mariage de Julia Strachey | Livre de poche
Résumé : Dolly va épouser Owen dans quelques heures. Elle se prépare en versant du rhum dans son verre à dents, les cousins se chamaillent, les premiers cadeaux arrivent, et Joseph guette celle à qui il n’osa se déclarer l’été précédent…

You may also like

4 commentaires

  1. Je suis contente de lire ton billet car ce livre avait été un vrai coup de coeur pour moi. Tu en parles très bien et je me retrouve tout à fait dans tes impressions.

  2. Merci !! J’ai regarde l’adaptation peu de temps après et je l’ai trouvé aussi formidable que le roman – très fidèle, tout en s’attardant plus longuement sur les sentiments de Dolly et Joseph.

Laisser un commentaire