Roméo et Juliette – Théâtre de la Porte St-Martin

1172290439.jpg

Je suis donc allée au théâtre voir la pièce de Nicolas Briançon. Malgré quelques choix de mise en scène qui m’ont fait tiquer, dans l’ensemble, j’ai passé une bonne soirée – moins de choses m’ont déplus que dans Le Songe d’une nuit d’été, du même metteur en scène.

Une grande différence cependant: nous étions bien mal placées. Rectification : nous étions bien placées, mais pas pour cette pièce. De nombreux passages de la pièce se passent en bas : les acteurs sont devant la scène. Ce qui fait que les gens dans les balcons supérieurs – à moins d’être au premier rang – ne voient rien !

Continue Reading

American Psycho – Almeida Theatre

Quand j’ai appris qu’un musical basé sur le American Psycho de Bret Easton Ellis était en projet, j’étais très curieuse. Quand j’ai appris que Matt Smith jouerait Patrick Bateman, j’étais obligée d’y aller.

AP_Detail_Image_680x380_WITH-TITLE

Écrit par Roberto Aguirre-Sacasa, dirigé par Rupert Goold et avec Duncan Sheik à la musique, American Psycho – a new musical thriller était devenu mon musical préféré dès l’entracte.

Continue Reading

Pride and Prejudice – Simon Reade [Regent’s Park Open Air Theatre]

3fe2c4a29a989d5f4bc9362dbcd49f36_zps72da9961.jpg

Le week-end dernier, j’ai eu le plaisir d’assister à la pièce Pride & Prejudice montée pour la saison 2013 du Regent’s Park Open Air Theatre. Et je dois dire qu’une semaine plus tard, je n’en suis pas encore totalement remise.

Cette adaptation du célèbre roman de Jane Austen par Simon Reade, sur une mise en scène de Deborah Bruce est une véritable petite merveille.

Continue Reading

Macbeth – Jamie Lloyd (Trafalgar Studios)


Ecosse, dans le futur. Le Royaume-Uni – le monde ! – est en crise, divisé, affaibli par de longues années de déclin économique et de catastrophes naturelles. Un groupe de survivants : Duncan, Malcom, Donalbain, Lennox, Ross, Banquo, Macbeth et sa femme, Macduff, sa femme et ses enfants, Caithness et Angus. Quelques autres survivants de moindre importance. Et trois sorcières.

L’histoire est la même que celle de Shakespeare, seule l’époque change : Macbeth, duc de Glamis, rentre victorieux d’une bataille et rencontre sur son chemin trois femmes qui l’accueillent en lui donnant trois titres différents – duc de Glamis, duc de Cawdor et futur roi. Qu’est-ce donc que cela ? se dit-il, ces femmes sont bizarres… De retour au pays, deux hommes envoyés par le roi Duncan (et accessoirement, cousin de Macbeth) le nomment Duc de Cawdor. Il en parle à sa femme : devenir roi est la prochaine étape. Il faut tuer Duncan ! C’est chose faite… Macbeth est roi. Mais il culpabilise. Lady Macbeth culpabilise aussi. Ils ont des hallucinations, ils deviennent fous, tout le monde a peur, tout le monde les fuit…

Continue Reading

Travelling Light (Nicholas Wright) – National Theatre

TLblog.jpg

Parce qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire ! La dernière de la pièce se jouera dimanche au National Theatre, mais tant pis : le texte sans la mise en scène vaut tout de même d’être connu.

Fin 19ème, Europe de l’est, Motl Mendl revient à l’occasion de l’enterrement de son père, et après un exil de 7 ans, dans son village natal. Sur le départ, au moment de rassembler ses affaires, il tombe sur le cinématographe de son père. L’arrivée d’un voisin à ce moment-là et sa proposition inattendue lui feront changer ses plans : il reste. Et il va faire des films.

1936, Hollywood. Maurice Montgomery, réalisateur prolifique et reconnu, raconte l’histoire de Motl. Ou plutôt son histoire.

Continue Reading