Rétrospective musicale 2020

Depuis quelques temps, j’ai arrêté d’écouter de la musique en streaming, préférant acheter directement les albums de mes artistes favoris. Je n’ai donc pas de Spotify/Apple Music/Deezer Wrapped à partager, mais j’avais quand même envie de faire une rétrospective musicale.

Je fonctionne beaucoup par phases en musique (et pas seulement), je peux écouter un même album inlassablement pendant des mois. Et arrêter subitement le jour où je découvre un autre artiste (ou une nouvelle série). Pour ne rien arranger, je suis incapable d’écouter quoique ce soit en aléatoire. La faute aux comédies musicales (et surtout Hamilton).

Ma rétrospective est donc à mon image : à tendance obsessionnelle.

  • The Witcher 

J’ai commencé l’année avec la BO de The Witcher. Après avoir regardé la série 2 fois de suite, j’ai bien évidemment continué ma phase obsessionnelle avec la musique. Mais il faut dire qu’avec 55 morceaux et 3h03 de musique, une fois arrivé à la fin de l’album, il est très facile de remettre au début sans avoir l’impression de l’écouter deux fois de suite.

À partir de février et de la sortie de leur second album j’ai rajouté The Amazing Devil à ma playlist « 🐺 » (oui, je titre mes playlists avec des emojis). Si en ce moment j’écoute beaucoup moins The Witcher, les deux albums The Amazing Devil continuent à tourner très régulièrement.

Entre la diffusion de son concert sur Netflix et la saison 2 de The Politician, Ben Platt est revenu en force dans mes oreilles en mai/juin. Il partageait une playlist avec Makerman, The Amazing Devil et quelques covers de Jamie Muscato.

Juillet/août s’est résumé à un nom : Lin-Manuel Miranda. Entre deux écoutes d’Hamilton, j’ai pas mal écouté In The Heights aussi – une façon d’occulter le fait que la sortie du film avait été repoussée d’un an.

Sans grande surprise, depuis que j’ai regardé la série à mon retour du Portugal fin septembre, j’écoute la bande-son en boucle. Mais quand je dis en boucle, c’est vraiment en boucle. J’en suis à plus de 200 écoutes seulement sur l’ordinateur – il doit y en avoir à peu près autant sur le téléphone et l’iPad.

Depuis le mois dernier, j’ai rajouté Make Out Monday, le groupe de Jeremy Shada (aka Reggie dans la série) à la playlist Musician Spirits (aussi subtil que « 🐺 » comme nom n’est-ce pas ?). 

J’ai aussi beaucoup écouté la BO d’Emma après avoir reçu le vinyle mais rien d’obsessionnel. La semaine dernière par contre il m’est venue une subite envie de réécouter James Bay.

Ma playlist actuelle s’intitule « 🥰 » et dedans il y a (dans l’ordre) : Julie and The Phantoms, The Amazing Devil, Ballerina de Jeremy Shada, Everything I Did to Get to You de Ben Platt et l’album Chaos and the Calm de James Bay. Mais généralement, une fois que j’ai passé ma chanson préférée de The Amazing Devil, je reviens au début de la playlist.

J’aurais aimé pouvoir indiquer précisément combien de fois j’ai écoute été telle ou telle chanson ou combien de minutes de musique j’ai écouté en tout, mais difficile d’avoir les chiffres quand on n’écoute pas en streaming. Surtout que j’écoute de la musique autant sur mon ordinateur que mon téléphone, et malheureusement Itunes ne compile pas le nombre de lectures sur l’un et l’autre. Tant pis. Je n’ai pas besoin de chiffres précis pour savoir que c’est « beaucoup ».

Et vous, quels sont les albums ou artistes qui ont marqués votre année 2020 ?

Laisser un commentaire

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox:

%d blogueurs aiment cette page :