Man of Steel – Zack Snyder

d8452f922f33cf518dc483820a5adbc9_zps3d4a3ca7.jpg

Je suis donc allée voir Man of Steel. Et je valide ! A 65% environ…

N’étant pas une fan inconditionnelle du Kryptonien (Superman pour moi, c’est essentiellement la série Lois et Clark, les trois premières saisons de Smallville, le film Supergirl et quelques comics lus ici et là) je n’avais pas de grandes attentes concernant cette nouvelle version.

4b38f3dd77b0d8d7d82cab508203813c_zps6926a938.png

Et je dois dire que dans l’ensemble, j’ai été agréablement surprise. Je valide en effet la majorité des choix du scénariste : commencer par une bonne présentation des évènements qui ont conduits à la destruction de Krypton et au départ de Kal-El. Et je valide même la cruauté de Zod car il a une “bonne” raison de vouloir tuer Kal-El : récupérer le Codex qu’il a en sa possession pour que Zod puisse reconstruire Krypton. Disons que contrairement à d’autres, Zod ne veut pas supprimer Kal-El juste parce que c’est un gentil. Même si, niveau méchants, je trouve Faora-Ul bien plus intéressante que Zod (que je trouve légèrement ridicule avec sa barbichette…). Michael Shannon a beau être Michael Shannon, j’ai trouvé que son Zod se faisait vite voler la vedette par Antje Traue (Faora-Ul) voire même par Christopher Meloni (le Colonel Nathan Hardy).

09df4621948ffc9cfea395a0c604ad06_zpsd3b829d4.jpg

708bc07491c5f05e4460cc4dfc72da86_zps6286ebc3.jpg

Le film pourrait se découper en trois parties : Krypton, Clark Kent, Metropolis en ruines. Ma préférence va aux deux premières, et plus encore à la seconde. J’aime ce Clark solitaire, qui veut se faire discret mais ne peut s’empêcher de se faire remarquer, ces flashbacks sur l’enfance de Clark qui sont bien amenés et essentiels mais bien trop courts et cette seconde découverte de ses pouvoirs (qui n’est cependant pas sans rappeler une certaine scène de Spiderman). J’aime cette Lois intrépide qui découvre le secret de Clark dès le départ et son ouverture d’esprit même si au final son personnage s’avère être sous-exploité.

La troisième partie est ennuyeuse et sans réel intérêt. Paradoxalement, c’est la partie avec le plus d’action. Sauf que ça ne passe pas : il faudrait qu’un jour les réalisateurs comprennent qu’il n’est pas nécessaire de détruire des villes entières pour faire un bon film de super-héros ! C’est peut-être pour ça que ma préférence va depuis toujours à X-Men…

1404fc1d1472f4053c972fe492245c41_zpsb21ca3ce.jpg

60d26d23d395cba7b9f568e2e3576a8a_zps40694027.png

Sachant que je suis acquise à la cause de Henry Cavill depuis… euh… toujours, cela ne vous étonnera pas si je vous dis qu’il est absolument parfait dans le rôle n’est-ce pas ? Un peu trop musclé à certains moments, mais vraiment excellent dans ce nouveau costume plein ‘d’espoir’. J’aime beaucoup son calme même dans les pires situations et son sérieux quand il fait de l’humour. Beaucoup regrettent le manque d’humour du film – personnellement, cela ne m’a trop dérangé… on avait déjà ce qu’il fallait niveau action pour se croire dans Avengers, pas besoin d’en rajouter.

Amy Adams est très bien aussi en Loïs Lane, mais j’attends de voir ce qu’ils vont faire de son personnage par la suite, car dans celui-ci, Loïs n’est vraiment intéressante que dans la première partie du film. Et il en va de même pour tout le Daily Planet : si on ne connait rien à Superman, on pourrait se demander ce que le journal a de si important, et ce qu’a bien pu faire Loïs pour gagner le Pullitzer. Mais avec une telle fin, il est évident que le Daily Planet jouera un rôle bien plus important dans le prochain (car oui, une suite semble en bonne voie)(mais je me contenterai bien de seulement celui-là sinon).

Man-of-Steel-1_zpsab67dab4.png

En résumé, une nouvelle version très intéressante du mythe de Superman mais qui aurait cependant gagné à être plus court, à approfondir la psychologie des personnages et surtout à détruire moins de bâtiments. 

Mais malgré tout, une question demeure : comment les gens peuvent-ils ne pas reconnaitre Superman quand il est Clark ?! (non, ne me dites pas que c’est parce que les gens ont le regard fixé sur ses abdos et ne font pas attention à son visage)(c’est évident, mais ce n’est pas une raison) Voilà bien une question qui mériterait une looooongue étude…

Man of Steel
Réalisé par : Zack Snyder
Avec: Henry Cavill, Amy Adams, Diane Lane, Russel Crowe, Michael Shannon, Antje Traue, Ayelet Zuran, Christopher Meloni…

Synopsis : Je crois que tout le monde connait l’histoire de Kal-El non ? La seule chose à savoir c’est que le méchant s’appelle Général Zod, qu’il veut exterminer la Terre pour en faire une nouvelle Krypton et que le  mot “Superman” n’est prononcé que deux fois dans le film. 

You may also like

7 commentaires

  1. “(non, ne me dites pas que c’est parce que les gens ont le regard fixé sur ses abdos et ne font pas attention à son visage)”
    Moi qui suis généralement férue de british maigrichons, j’ai pas vraiment fait attention à ses abdos, et justement plus à sa petite bouille adorable ♥

  2. Exactement ! Comment peut-on alors ne pas faire le rapprochement ? Ils ont tous les deux des bouclettes, de formidables yeux bleus et un adorable sourire en coin ♥ Je me demande bien ce que les auteurs avaient pris quand ils ont fait le comics…^^

  3. Aaaaah, Henry ! Il est magnifique cet homme, c’est vrai qu’il est né pour le rôle 🙂 je suis d’accord avec tout ce que tu as dit, et d’ailleurs, j’ai un gros doute sur la fin, même si quand on connait la genèse de Superman, ça ne laisse pas trop de doute… : à la fin quand il est au journal avec Lois, elle a un petit sourire qui veut dire “Salut parmi nous, Superman, je te reconnais mais je fais genre je ne t’ai jamais vu” ou bien tout simplement “Salut, beau gosse, on ne s’est jamais vu mais tu es carrément le bienvenue” ????
    C’est forcément la deuxième mais le doute est permis, non ?
    (qu’est-ce qu’il est meuuuuugnon avec ses lunettes d’ailleurs :P)

  4. C’est vrai, le doute est permis ! Mais il se présente avec son véritable prénom, donc c’est plutôt la deuxième oui : elle sait que Clark Kent et Superman ne sont qu’une seule et même personne, mais ne veut pas dévoiler son secret donc chuuuuut.
    (Je confirme, très mignon!)

  5. Ah, tu me rassures, donc elle sait que les deux sont une même personne, ouf ! (non mais parce que dans la série Lois & Clark, ça devenait ridicule, on est 2013, on ne peut plus être dupe ^^)
    N’empêche, ça doit bien faire deux semaines que j’ai vu le film, je n’arrête pas de penser à lui, d’ailleurs il n’y a pas longtemps j’ai vu “Sans issue”, qu’est-ce qu’il était craquant, ohmondieu ! (et dans Whatever Works, je n’en parle même pas, l’accent anglais et tout ! il n’y a que là-bas, qu’ils savent faire les mecs ^^)

Laisser un commentaire