#Girlboss – Sophia Amoruso

L’arrivée de la série Girlboss sur Netflix était l’occasion idéale de revenir sur le livre dont elle est (vraiment) très librement inspirée.

Plus qu’une autobiographie, #Girlboss de Sophia Amoruso est un vrai manifeste à destination des entrepreneuses, une sorte de mode d’emploi pour devenir une #Girlboss. C’est un livre fascinant et inspirant ! En plus de revenir sur son parcours, Sophia Amoruso a demandé à d’autres #Girlboss de partager leur propre expérience: Christene Barberich, (rédactrice en chef de Refinery29), Jenné Lombardo (fondatrice de The Terminal Presents), Leandre Medine (créatrice de Manrepeller.com) et d’autres encore. Comme elle, ces #Girlboss sont parties de rien et ont réussi là où on ne les attendaient pas.

Continue Reading

iBoy – Kevin Brooks

J’ai découvert il y a peu que Netflix avait adapté ce livre de Kevin Brooks. Je me suis dit que c’était l’occasion de revenir sur ce roman que j’ai lu lors de sa parution en 2011 et qui m’avait laissé un excellent souvenir ! Je me souviens qu’en lisant le résumé, ma première réflexion avait été qu’avec un tel point de départ (un garçon de 16 ans qui se retrouve avec un iPhone dans la tête)le roman ne pouvait qu’être fun.

Je n’aurais vraiment pas pu être plus loin du compte.

Attention, ce qui suit révèle certains éléments de l’histoire.

Continue Reading

Wicked – Gregory Maguire

imag2312202_zpsdopkageo

Wicked peut être considéré comme un prequel au Magicien d’Oz de L. Frank Baum : l’auteur raconte ici l’histoire du point de vue de Elphaba Thropp, la Méchante Sorcière de l’Ouest. Gregory Maguire a réussi là l’exploit de réhabiliter l’un des personnages les plus détestés de la littérature jeunesse. 

Continue Reading

Café givré – Suzanne Selfors

L’histoire se passe à Nordby, un village scandinavien purement fictif, mais librement inspiré de la vraie ville de Poulsbo (Washington). On y suit Katrina, 16 ans, lycéenne sans talent si ce n’est servir les clients du café de sa grand-mère Anna et faire la conversation aux plus agés. Elle n’a peut-être pas de talent, mais une grande qualité : sa gentilesse. Aussi, lorsqu’un matin avant l’ouverture du café elle voit un jeune homme recroquevillé contre la porte, elle n’hésite pas à lui offrir une boisson chaude et des douceurs – et ce, même si ce type l’effraye un peu… Qu’il soit un psychopathe ou un simple sans domicile, il fait froid dehors, tout le monde devrait avoir droit à un café.

Continue Reading