Des hommes sans loi – John Hillcoat

movie-lawless_movie_zps01e6d062.jpg
J’ai découvert les années 30 au collège, lorsqu’en 3ème le prof de français nous a fait lire « On achève bien les chevaux » d’Horace McCoy. Je me souviens l’avoir trouvé fascinant et déprimant. Je l’avais lu d’une traite et j’avais eu l’une des meilleures notes au devoir dessus !

Bref, depuis, j’aime tout ce qui à trait au crack boursier, aux années 30, à la prohibition ! D’où, Lawless. Je voulais découvrir le livre, mais le DVD est arrivé avant – tant pis.

Au premier abord, Lawless se présente comme un film de gangster tout ce qu’il y a de plus banal : un patelin, trois frères, une affaire qui marche, des concurrents qui veulent leur peau. Il y a quelques courses poursuites en voiture, beaucoup d’armes à feu, des gorges tranchées, une explosion et l’alcool qui coule à flôts. L’action est là, ainsi que les effets spéciaux et leur mise en scène est magistrale.

bondurants_zpsc9043a73.jpg

Mais Lawless c’est bien plus que ça : c’est avant tout l’histoire des frères Bondurant – Jack, Forrest et Howard. Trois frères invincibles, des idées et personnalitées à l’opposées, mais un seul mot d’ordre : la famille avant tout. Si l’un fait des bêtises, les deux autres seront là pour le soutenir malgré leur colère, si l’un se fait attaquer, les deux autres seront là pour le venger.

Au final, tout le reste est superflue : le film aurait pu se passer à n’importe quelle autre époque, la relation entre les trois frères aurait continué à être l’intérêt principal du film. Le fait que Lawless soit adapté de la biographie (très) romancée de ces frères, écrite par un de leur descendants (Matt Bondurant pour être précise, le petit-fils de Jack), y est sans doute pour beaucoup. On est alors encore plus fascinés par l’histoire de ces trois frères, reputés invincibles (en particulier Forrest), qui ont su rester intègres (façon de parler) et réussi à se faire accepter et respecter par leurs pairs à une époque où tout n’était que corruption, loi du plus fort et « oeil pour oeil, dent pour dent ».

des_hommes_sans_loi_de_john_hillcoat_zps698b632f.jpg

Le casting est impeccable : Shia LaBeouf montre qu’il a bien grandit et prouve tout le bien que je pense de lui depuis fort fort longtemps; Jason Clarke passe (émotionnellement parlant) d’un extrême à l’autre avec énormément d’aisance; Jessica Chastain nous offre une belle performance d’une femme à la fois forte et fragile… Mais c’est bien Tom Hardy qui marque le plus. Je l’avais adoré dans La Taupe et moyennement apprécié dans Target (je ne parle pas de Batman, on l’entend plus qu’on ne le voit)Lawless me confirme qu’il est meilleur dans les films dramatiques ou d’action que dans les comédies (l’inverse de Channing Tatum en fait). J’attends maintenant de voir ce que ça donne dans un period drama tel que Les Hauts de Hurlevent ! (Arrivera-t-il alors à me convaincre assez pour me donner envie de lire le roman ?). Et bien sur Guy Pearce – mais je pense que tout a déjà été dit sur lui à de nombreuses reprises (en gros, il gère grave !)

des-hommes-sans-loi-7_zpsd2590a29.jpg

En résumé, Lawless est un film superbement réalisé (la reconstitution de l’époque est impressionnante, surtout qu’on a la sensation que très peu de moyens ont été investis) et dont l’histoire bien ficelée est sublimée par son casting irréprochable.
A voir !

Des hommes sans loi (Lawless)
Réalisé par: John Hillcoat
Avec : Tom Hardy, Shia LaBeouf, Jessica Chastain, Gary Oldman, Guy Pearce, Jason Clarke…

Synopsis : 1931. Au cœur de l’Amérique en pleine prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, État célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires. Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime Bertha… Howard, l’aîné, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser… Forrest, le cadet, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection. Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.

You may also like

Laisser un commentaire