West Side Story – Curve Leicester

West Side Story Curve Leicester Cast

J’ai vu West Side Story pour la première fois sur scène en 2017, quand la tournée du 60e anniversaire est passée par Paris. Je n’étais pas une grand fan du film, mais le voir sur scène c’est vraiment autre chose ! J’ai redécouvert l’histoire, les chansons, la musique… et je suis tombée amoureuse du spectacle.

Je travaillais en tant qu’hôtesse d’accueil à la Seine Musicale cette année-là ce qui fait que j’ai eu la chance de le voir de nombreuses fois et c’était une merveille à chaque fois. Depuis, j’attendais avec impatience l’opportunité de le revoir ! Elle s’est présentée au printemps dernier lorsque le Royal Exchange de Manchester a mis en scène une nouvelle version du spectacle – avec Andy Coxon en Tony (aka Mitch dans Yank!). J’ai finalement dû revoir mes plans à la dernière minute car même si j’adore West Side Story et Andy, s’il faut choisir entre aller à Manchester et rencontrer Sebastian Stan et bien… le choix est relativement vite fait !

Mais finalement, aucun regret, car non seulement Andy va reprendre le rôle à Manchester au printemps prochain (donc je pourrais quand même le voir), mais surtout, entretemps, le Curve Theatre de Leicester a annoncé que West Side Story serait leur musical de Noël. Et que Jamie Muscato tiendrait le rôle principal (si vous me suivez sur Instagram, vous prendrez tout de suite la mesure de cette information, pour les autres, je vous renvoie vers ces stories).

Tony West Side Story
Ⓒ Ellie Kurtzz

Bref, maintenant que j’ai un peu (trop) raconté ma vie, venons-en au fait : West Side Story, mis en scène par Nikolai Foster.

Something’s coming, something good… 

J’étais déjà une grande fan du musical, mais cette nouvelle version par Nikolai Foster m’a fait l’aimer encore plus ! Son West Side Story n’est en rien semblable à la version plus classique du 60e anniversaire. Les décors de Michael Taylor posent le ton : un terrain vague, avec les restes d’un immeuble tombé en ruines; des grilles en fer pour délimiter les espaces et qui deviennent une cage lors de la bagarre entre les Jets et les Sharks; un bâtiment de trois étages qui nous emmène chez Doc et Maria.

The rumble West Side Story
Ⓒ Ellie Kurtzz

La chorégraphie d’Ellen Kane est aussi beaucoup plus énergique (et bien moins kitsch que l’originale). Cette production est beaucoup plus dure, intense, brutale, émouvante. Cette histoire d’amour, d’amitié, de pardon et de peur de la différence n’a jamais été aussi réelle et actuelle. Tout le monde est une victime – de ses émotions, l’amour et la colère.

Dance at the Gym West Side Story
Ⓒ Ellie Kurtzz
The most beautiful sound I ever heard… 

Le cast est parfait. Des semaines plus tard je suis encore submergée par leur passion et leur ferveur. Vraiment, il n’y a pas d’autre mot que « parfait » pour décrire ce cast. Jamie Muscato et Adriana Ivelisse étaient nés pour jouer Tony et Maria. Je n’exagère pas, toutes les personnes qui ont vu le spectacle vous dirons la même chose. C’est un fait, point. Ils interprètent Tony et Maria avec une telle facilité, un tel naturel, j’étais totalement époustouflée les quatre fois. Tony et Maria sont jeunes et amoureux et c’est ainsi que Jamie et Adriana ont décidé de les jouer, car comme l’a dit Jamie lors d’un Q&A : »You’re not serious when you fall in love« . Ils sont enjoués, désinvoltes, toujours en train de sourire, ils sont aveuglés par l’amour, rien ne peut les atteindre.

Il y a une réelle alchimie entre eux et on sent leur bonheur d’être sur scène. Et puis leurs voix – magnifiques. Je ne me lasse vraiment pas d’entendre Jamie chanter Maria et j’ai comme le souffle coupé chaque fois que j’entends Adriana sur A boy like that / I have a love. 

Rendez-vous sur la chaine Youtube du Curve Theatre pour écouter un extrait de Something’s Coming, I feel Pretty et Tonight (pour « Maria », c’est dans mes stories).

Tony & Maria West Side Story
Ⓒ Ellie Kurtzz

Les autres membres ne sont pas en reste. John Hermosa Lopez nous livre un Bernardo tout en nuances, mature, bien moins prompt à la violence qu’on ne pourrait le penser. Le Riff de Ronan Burns est au contraire beaucoup plus imprévisible et ne semble pas totalement mesurer la gravité de la situation. Carly Dyer est impérieuse en Anita, Isaac Gryn est très drôle et touchant en Action et Beth Hinton-Lever est surprenante en Anybodys.

Maria West Side Story
Ⓒ Ellie Kurtzz
Only you, you’re the only thing I’ll see, forever… 

Ce West Side Story est une pure merveille. Je l’ai vu à ce jour quatre fois et j’ai déjà hâte d’être à la semaine prochaine pour le voir trois fois de plus. J’ai pu assister à un Q&A avec le cast il y a quelques semaines pendant lequel j’ai appris qu’il y avait eu beaucoup d’improvisation de la part du cast. Beaucoup des idées qu’ils avaient pour leurs personnages ont été intégrées à la production finale et cela se voit. Il y a toujours une petite chose qui change –  Adriana qui rajoute une phrase qui n’est pas dans le script, Jamie qui se place à un endroit différent, Carly qui dit une réplique sur un ton différent… J’avais l’impression de voir le spectacle pour la première fois à chaque fois. C’est le parfait exemple de pourquoi j’aime autant le théâtre : chaque show est différent. 

J’étais sûre que j’allais aimer ce West Side Story. Mais je n’imaginais pas qu’il prendrait la première place de mes spectacles préférés, ex-aequo avec Hadestown.

Le spectacle se joue au Curve Leicester jusqu’au 18 janvier, probablement trop tard pour que quiconque lise ceci aille le voir (à part Justine). Mais vu le succès de cette production, je pense ne pas être trop dans le faux en disant qu’un transfert à Londres devrait très probablement avoir lieu dans les mois à venir.

You may also like

4 commentaires

    1. C’est un peu facile à dire pour moi je sais, j’ai la « chance » du freelance, mais je me dis que c’est surtout une question d’organisation. Il est impossible de tout voir en étant de l’autre côté de la Manche c’est certain, il faut faire des choix, mais grâce aux matinées, rien que sur un samedi il est possible de voir deux pièces ! 🙂

Laisser un commentaire