Papillon – Michael Noer

J’aime les films biographiques, surtout quand ils traitent de destins aussi incroyables que celui d’Henri Charrière. Le film se base sur Papillon et Banco, les autobiographies d’Henri Charrière, ainsi que sur le film sorti en 1973 avec Steve McQueen et Dustin Hoffman dans les rôles principaux.

Le film commence en 1931, lorsque qu’Henri Charrière alias Papillon est accusé, à tort, de meurtre. Il est condamné à perpétuité et envoyé au bagne en Guyane Français, deux ans plus tard. Pendant sa captivité il fait la rencontre de Louis Dega, un faussaire reconnu qui ne manque pas de ressources (financières surtout), ce qui met sa vie en danger. Henri, qui ne rêve que d’évasion, propose de le protéger en échange de l’aide financière de Louis pour sa fuite. Ce qui au départ n’était qu’un deal financier va se transformer en amitié et va révéler le pire et meilleur de chacun d’eux.

Continue Reading

Spider-Man : Homecoming – Jon Watts

J’ai eu la chance d’assister à la projection presse de Spider-Man : Homecoming la semaine dernière et je ne remercierais jamais assez Sony Pictures pour l’invitation.

Je suis une adepte de la trilogie de Sam Raimi, je ne renie même pas le 3ème film. Et si j’ai trouvé inutile et médiocre le reboot de Marc Webb, j’étais relativement contente que Marvel récupère enfin les droits sur l’Homme araignée et puisse l’intégrer à son Cinematic Universe. Le choix de Tom Holland pour le rôle n’avait fait qu’intensifier ma curiosité : enfin un acteur jeune pour camper le lycéen (Tom Holland avait 19 ans lorsqu’il a été casté).

Spider-Man : Homecoming est le teen movie super héroïque qu’on nous avait présenté pendant la promo. Après un court vlog de Peter qui documente les événements qui ont menés à sa participation à Civil War, on se retrouve quelques mois plus tard, avec un Peter de retour à New-York et au lycée, prêt à reprendre une vie normale. Ainsi, la majorité de l’action se concentre autour de scènes où les camarades de classe de Peter sont présents. Et c’est là le point qui marche le mieux dans le film. 

Continue Reading

Tu ne tueras point [Hacksaw Ridge] – Mel Gibson

tunetueraspoint-800x445

Le 12 octobre 1945 Desmond Doss recevait des mains du président Harry Truman la Congressional Medal of Honor, devenant ainsi le premier non-combattant à recevoir une telle distinction. Je n’avais jamais entendu parler de Desmond Doss jusqu’à l’annonce du film. Et je le regrette. Infiniment. Merci donc à Bill Mechanic, Robert Schenkkan et Mel Gibson pour ce film.

Continue Reading