L’espion qui m’a larguée – Susanna Fogel

J’ai regardé L’espion qui m’a larguée l’autre soir et je dois dire que cela a été une bonne surprise ! Pourtant, c’était mal parti : l’humour scato et potache, très peu pour moi. Mais j’ai fini par me prendre au jeu et j’ai trouvé ça très fun !

L’histoire : Audrey vient de se faire larguer par son petit-ami, Drew, par texto. Il s’avère que cet ex est en fait un agent de la CIA et qu’il a en sa possession un objet très convoité par un groupuscule terroriste. Suite au retour (et départ) inattendu de Drew, Audrey et sa meilleure amie, Morgan, se retrouvent embarquées malgré elles dans une course poursuite à travers l’Europe. Les deux amies, bien (mal) assorties, devront faire appel à toute leur force et débrouillardise pour survivre – et savoir si elles peuvent ou non faire confiance à cet agent du MI6 (interprété par le très charmant Sam Heughan) qui ne cesse de débarquer au bon moment.

Le film se veut résolument #GirlPower : Audrey, Morgan, Wendy, Nadedja – ce sont elles les vraies héroïnes (même si parfois, nos espionnes en herbe ont quand même besoin de l’aide d’un agent du MI6 bien entraîné). Susanna Fogel ne cherche pas du tout à le cacher, mais n’en fait pas pour autant des tonnes.  J’ai aimé la dynamique entre Audrey et Morgan (même si oui, je suis d’accord avec Drew, cette dernière est un peu trop) – on sent que Mila Kunis et Kate McKinnon se sont bien amusées sur le tournage.

Pour être tout à fait honnête, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Je m’étais arrêtée à “comédie avec Mila Kunis et Kate McKinnon”. Je ne suis même pas sûre d’avoir regardé la bande-annonce (il faut dire qu’il est sorti pendant que je m’émerveillais au théâtre à Londres). Mais je comprends pourquoi il figure parmi les meilleures comédies de 2018 : ce film est absurde. Audrey et Morgan se retrouvent à chaque fois dans des situations totalement improbables. C’est d’une telle absurdité que ça en devient drôle. Je retiens tout particulièrement la discussion entre Sebastian et Duffer dans le van à propos d’Harvard, ainsi que le vol d’identité à Vienne et puis l’aide précieuse apportée par Edward Snowden.

Si vous cherchez un film déjanté, féminin et féministe, avec un aspect romantique assez léger, pas prise de tête et idéal pour une soirée pyjama, pensez à celui-là !

En bref :

Trois bonnes raisons de le voir :

  1. le duo Mila Kunis/Kate McKinnon
  2. Sam Heughan
  3. Edward Snowden

Probabilité de revisionnage : 30% – pour Sam Heughan essentiellement. Et la scène du trapèze. Et Edward Snowden.

L’espion qui m’a larguée

Réalisé par Susanna Fogel
Avec : Mila Kunis, Kate McKinnon, Sam Heughan, Justin Theroux, Gillian Anderson…
Synopsis : Audrey et Morgan, deux trentenaires vivant à Los Angeles, se retrouvent embarquées malgré elles dans une conspiration internationale lorsque l’ex-petit ami d’Audrey débarque à son appartement poursuivi par une équipe d’assassins. Les deux jeunes femmes sont contraintes d’échapper à leurs poursuivants à travers toute l’Europe, tout en tentant de sauver le monde avec l’aide d’un agent au charme « so british ».
En DVD, Blu-Ray et VOD le 15 décembre chez Metropolitan Filmexport (Site | Facebook)

You may also like

Un commentaire

Laisser un commentaire