30 ans sinon rien.

Aujourd’hui j’ai 30 ans.

Je voulais faire un article plein d’esprit pour marquer le coup, un bilan tout en sagesse et réflexions philosophiques sur la vie, le passé, l’avenir. Où je vous aurais dit qu’avoir 30 ans ce n’est pas dramatique, qu’à 30 ans on est (pas) “flirty and thriving”. Sauf qu’en vrai, je n’ai pas grand chose à dire sur le sujet. Parce que j’ai 30 ans aujourd’hui seulement, j’ai beau avoir officiellement atteint la troisième dizaine tant redoutée, je ne me sens pas différente d’hier et je sais que les choix professionnels et personnels que je pourrais faire dans les prochains jours ou mois, ne seront pas définis par cet effrayant “3”. L’article plein d’esprit sera plus pertinent dans un an.

Malgré tout, j’avais quand même envie d’écrire sur ce passage de dizaine alors j’ai eu l’idée de faire une sorte bilan sous forme de liste.

Continue Reading

[Film] Ginger & Rosa – Sally Porter

eefc5955-ffb7-4142-bb6d-61b6bfb9e484_zpsaa9f8b49.jpg

Ginger et Rosa sont inséparables depuis leur naissance. Elles font tout ensemble et de la même façon, à tel point que leurs parents s’inquiètent de les voir toujours aussi proches – surtout les parents de Ginger qui voient à quel point Rosa est plus libre et débauchée que Ginger, et l’influence (mauvaise) qu’elle a sur cette dernière.

Continue Reading

Lost in Austen | ITV – 2008

Comme son nom l’indique, Lost in Austen (Orgueils et Quiproquos en français) est une série autour de Jane Austen et plus précisément de son roman Orgueil et Préjugés.

L’histoire est simple : Amanda Price est une jeune londonienne passionnée par Jane Austen et qui lit et relit sans lasse Orgueil et Préjugés. C’est une façon pour elle de s’échapper de son train-train quotidien : son travail l’ennuie, son petit-ami Michael est bien loin de son idéal masculin – idéal qu’elle verrait bien sous les traits de Fitzwilliam Darcy. Lors d’une soirée passée en compagnie de son roman favori, Amanda entend un bruit étrange dans sa salle de bain : elle y trouve une jeune fille en chemise de nuit qui dit s’appeler Elizabeth Bennet et lui apprend qu’il existe un passage entre le Longbourn du 18ème siècle d’Elizabeth et le Londres de 2008 d’Amanda. Poussée par la curiosité, Amanda traverse le passage et Elizabeth lui ayant fermé la porte, elle se retrouve malgré elle coincée dans son roman adulé tandis que Elizabeth découvre le Londres du 21ème siècle. 

Continue Reading

[BBC] The Crimson Petal and the White

vlcsnap-2012-11-29-10h38m41s88.png

Cette mini-série diffusée en 2011 est l’adaptation du roman du même nom de Michel Faber, traduit chez nous par La Rose Pourpre et le Lys. N’ayant pas (encore) lu le roman, je ne peux dire si c’est une bonne adaptation. Je peux cependant dire que c’est une excellente mini-série.

L’histoire ? Celle du roman :

Londres, 1874. Quelque part dans Church Lane, à l’écart du tumulte de ce quartier sordide, une jeune fille attend. Elle s’appelle Sugar, elle a dix-huit ans. C’est une prostituée d’un genre particulier : sa beauté, sa vivacité, son intelligence – elle sait lire, écrire et pratique l’art de la conversation – semblent la promettre à un destin différent. Elle est remarquée par un riche parfumeur, William Rackham, qui fait d’elle sa maîtresse. William Rackham est ambitieux. Pour maintenir son train de vie et échapper aux humiliations financières que lui inflige son père, il doit encore gravir quelques échelons. Et puis il y a sa femme, Agnes, une grande bourgeoise neurasthénique qui ignore tout du mal qui la ronge. Ensemble, Sugar et William décident de braver les interdits et de vivre une vie plus conforme à leurs grandes espérances, loin du bordel et de la médiocrité petite-bourgeoise.

Continue Reading

Rendez-vous avec le crime – Julia Chapman

Pour inaugurer ce nouveau mois anglais, je vous parle de mon séjour récent à Bruncliffe, petit village du Yorkshire. Et je dois dire que j’ai vraiment passé un excellent moment là-bas grâce à Julia Chapman ! Ses deux héros, Delilah Metcalfe et Samson O’Brien ont été de parfaits guides malgré les événements qui ont secoué le petit village. Toutes ces morts ! Quelle tragédie…

Je garde un excellent souvenir de ce séjour malgré tout. J’y suis restée le temps de 348 pages et je n’ai absolument pas vu le temps passer ! Les habitants du village sont charmants et très serviables, vraiment d’excellente compagnie.

Continue Reading