Outsiders – S.E. Hinton

957d98eb-b89d-4ae8-aa4f-ea076b8b5950_zpsf5401460.jpg

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce livre. Je savais juste d’après divers avis que Ponyboy était un type bien. Et puis dès les premières pages j’ai été « prise » par l’histoire de ce jeune Greaser pas comme les autres. Car oui, Ponyboy a beau être un Greaser, il est surtout un rêveur, un lecteur, un type intelligent qui veut autre chose qu’une vie de voyou…

L’histoire est racontée par Ponyboy, et se retrouve alors emplie de toute la naïveté d’un jeune greaser de 14 ans qui, certes, n’a pas eu la vie facile, mais qui ne connait pas non plus tout de la vie. On suit le fil de ses pensées, et tout cela ne rend la lecture que plus touchante. On ne dirait pas en lisant le résumé, mais Outsiders est un livre très émouvant. Outsiders est une histoire sur les répercussions des « guerres » entre gangs, mais en même temps ça va beaucoup plus loin que ça. Le roman parle de différences au sein d’un groupe (tous les Greaser n’ont pas les mêmes idées, les mêmes motivations), de relations fraternels (Ponyboy vit avec ses deux frères Sodapop et Darry), d’amitié (entre eux, c’est à la vie, à la mort!), et il illustre bien le dicton disant que la vraie famille c’est celle que l’on choisi

Un autre point qui m’a plu dans le roman, c’est que l‘histoire a beau se passer dans les années 60, le thème est toujours d’actualité. La « guerre » des gangs fait toujours des victimes de nos jours. Et ce qui est plus étonnant encore ce sont les circonstances dans lesquelles il a été écrit : Susan Eloise Hinton a écrit ce roman alors qu’elle était à peine âgée de 16 ans. Elle était révoltée par les injustices sociales ayant lieu dans son lycée et a alors décidé d’écrire son livre. C’était sa façon à elle de montrer le vrai côté des « outsiders« …

En résumé, un beau roman, intelligent, bien écrit et avec des personnages auxquels on s’attache énormément malgré leur réputation de voyou (et d’ailleurs on se rend vite compte que les voyous, ne sont pas toujours ceux qu’on croit…)

Outsiders de S.E. Hinton – Livre de Poche – 2009

1966. Tucsa, Oklahoma. Deux bandes rivales, les Socs – la jeunesse dorée de la ville – et les Greasers – sortes de blousons noirs aux cheveux gominés –, se livrent une guerre sans merci.
Ponyboy Curtis, quatorze ans, est un Greaser. Il traîne dans les rues avec ses copains qui, comme lui, sont des loubards. Mais le meurtre d’un Soc bouleverse brutalement sa vie insouciante, le mettant hors la loi. Au fil d’événements dramatiques, le jeune garçon va devenir adulte et faire l’apprentissage de l’amour et de la mort.

Laisser un commentaire