Cirkopolis – Cirque Eloize | Le 13ème Art

Je vous présentais il y a quelques semaines le programme du nouveau théâtre parisien Le 13ème Art. Samedi, j’ai enfin eu l’opportunité de découvrir l’un des premiers spectacles de la saison : Cirkopolis par le Cirque Eloize. C’était celui que j’attendais avec le plus d’impatience et cette impatience s’est avérée amplement justifiée : c’était fabuleux ! La bande-annonce laissait déjà présager un spectacle à couper le souffle, mais en vrai c’est encore plus impressionnant ! Inspiré du film Metropolis de Fritz Lang, on y suit “Ashley”, fonctionnaire coincé dans la routine de la ville-usine qui se laisse entraîner dans des aventures fantasmagoriques. Au fil des tableaux, Ashley et les autres fonctionnaires de Cirkopolis se libèrent de leur quotidien monotone et monochrome.

Ville-usine et monotonie.

Arts du cirque, théâtre et danse : trois univers qui se mêlent pour nous offrir 1h30 de pur émerveillement ! Il n’y a aucun temps mort et on ne sait pas où donner de la tête ! A chaque tableau, tous les artistes sont présents : un artiste fait du diabolo tandis que les autres dansent autour de lui ou continuent à raconter l’histoire en arrière-plan.

Tous en scène.

Cirkopolis c’est aussi un spectacle empli de poésie, notamment avec le tableau de la roue cyr, du mains à mains et surtout de la rencontre entre Ashley et “une robe”. Le public rigolait pendant ce numéro, moi je le trouvais beau et triste.

J’ai énormément aimé les numéros de jonglerie, corde lisse et tous les mains à mains, mais mon numéro préféré d’entre tous est sans conteste celui du mât chinois ! A voir faire les deux artistes (Alexie Maheu et Antonin Wicky) cela semble tellement simple et facile d’escalader le mât, de s’y tenir à la seule force des pieds – en fait, ils ne semblent même pas forcer pour s’y tenir, et c’est probablement ça le plus impressionnant.

Le mât chinois : ça a l’air tellement simple.

On est subjugués de bout en bout par le talent des artistes, la musique et les projections oniriques. On retient son souffle à chaque acrobatie, on frémit à chaque contorsion, on tressaille à chaque saut, on sursaute à chaque chute. Et on applaudit à tout rompre à la fin de chaque numéro.

Quand vie et couleurs s’invitent dans la ville-usine.

Cirkopolis se joue au 13ème Art jusqu’au 29 octobre et vous êtes tous sommés d’aller le voir !

Bon à savoir : la scène du 13ème Art est très basse et malheureusement ce n’est pas la configuration idéale pour un tel spectacle. Pour être sûrs de ne rien rater du spectacle (notamment les figures au sol), privilégiez le premier rang, les sièges en bordure de rangées vers le milieu ou bien les rangs plus éloignés et plus hauts.

Photos © Patrick Lazic pour le Cirque Eloize

Infos pratiques :

Où : Le 13ème Art (30 Avenue d’Italie – 75013 Paris)
Quand : Du 5 octobre au 29 octobre, du mardi au samedi à 21h (plus 16h les mercredi et samedi), le dimanche à 15h.
Tarifs : De 32€ à 63€ (de 26€ à 57€ avec la carte adhérent).

You may also like

Laisser un commentaire