One last ride… (Furious 7 – James Wan)

Furious-7-poster Je suis allée voir Furious 7. Je n’étais pas pressée de le voir après ce qu’il s’est passé en novembre 2013. Parce que je savais que les deux heures allaient être difficiles. Je ne m’étais pas trompée.

Je suis une fan de la première heure. J’ai grandi avec les romans de JK Rowling mais encore plus avec Fast and Furious. Je venais à peine de fêter mes 13 ans quand The Fast and the Furious est sorti et je « connaissais » Paul Walker depuis deux ans déjà. 14 ans plus tard, je suis toujours là.  Il n’y a que The Fast and the Furious: Tokyo Drift, que je n’ai pas vu au cinéma, pour la simple raison qu’il ne passait pas dans mon coin de Portugal.

Continue Reading

Kingsman : Services Secrets – Matthew Vaughn

Kingsman

Le trio gagnant de Kick-AssMark Millar (comics), Matthew Vaughn (réalisation et scénario) et Jane Goldman (scénario) – a frappé une fois de plus. Après les super-héros, voilà qu’ils s’attaquent aux super-espions.

Adapté du comics The Secret Service de Mark Millar et Dave Gibbons, le film ne reprend cependant la trame principale que dans les grandes lignes : Gary, le délinquant au QI élevé qu’un super espion va former au métier d’agent secret et qui va devoir déjouer les machinations du riche mégalomane. Avec style et bonnes manières, of course. Mais avant ça, il devra passer « l’entretien d’embauche le plus violent qui soit », montrer sa valeur, protéger JB et ne pas se laisser démoraliser par les remarques de ses camarades bien plus fortunés.

Le comics est déjà un petit bijou d’humour noir et d’ironie. Mais le film va bien plus loin. Il est encore plus déjanté, encore plus violent, encore plus classe !

Continue Reading

I, Frankenstein – Stuart Beattie

Avant de lancer le film, je me suis demandé s’il serait digne de Légion. La réponse est non.

i-frank-banner_zps83608215.jpg

Pourtant, ça partait plutôt bien avec un début dans la continuité du roman de Mary Shelley : le film commence avec Victor Frankenstein qui poursuit sa créature pour se venger de la mort de se femme mais meurt de froid avant d’avoir pu assouvir sa vengeance. La créature s’en veut quand même un peu et décide de ramener le docteur chez lui pour l’enterrer.

Continue Reading

Parkland – Peter Landesman

parkland_ver4_xlg_zpsca11aa31.jpg

Sorti en novembre dernier à l’occasion des 50 ans de l’assassinat de Kennedy, ce film est pourtant passé assez inaperçu – moi même je n’en ai entendu parler qu’à l’occasion de la dernière opération Cinetrafic (alors que pourtant, il y a Zac Efron au casting).

Peter Landesman adapte ici le livre de Vincent Bugliosi, Four days in november, qui retrace les jours qui suivirent l’assassinat du Président Kennedy en 1963. Là où d’autres suivent le couple présidentiel, Peter Landesman lui s’intéresse aux « civils » – aux docteurs et infirmières du Parkland Memorial Hospital qui ont essayé de sauver le Président; aux agents secrets qui ont perdu plus qu’un homme; à Robert Oswald, le frère de Lee Harvey Oswald; aux agents du FBI qui auraient pu arrêter Lee Oswald, à Abraham Zapruder, l’homme qui a filmé toute la scène.

Continue Reading

Only lovers left alive – Jim Jarmusch

En voyant la bande-annonce et lisant le synopsis je m’attendais à un film sur un couple de vampires qui se retrouve et doit gérer les conséquences d’une ville mise à feu et à sang par la petite sœur imprévisible. Il n’en est rien. C’est bien plus beau et subtil que cela.

C’est l’histoire d’Adam et Eve, vampires millénaires qui vivent à des milliers de kilomètres l’un de l’autre parce qu’ils s’aiment. Mais Adam a passé beaucoup trop de temps avec Byron et Shelley, il ne supporte plus les zombies et déprime. Eve décide alors de le rejoindre. Ensemble, ils écoutent de la musique, ils se promènent dans les rues vides de Détroit, ils n’aiment pas se lever tôt, ils mangent des glaces parfum sang, ils dansent, ils vivent.

« Life is about surviving things, appreciating nature, nurturing kindness and friendship. And dancing ». 

Continue Reading