[Londres] Bon plan #1 : Théâtre à prix réduit.

Visiter Londres sans voir une pièce de théâtre ou un musical c’est comme fêter Noël sans cadeaux : possible mais inconcevable.

Map_of_London_(Theatreland)_c1920

*

Il y a des théâtres partout, dans le centre, dans le Sud, parfois l’un en face de l’autre, ou quatre dans la même rue – il y a un quartier qui s’appelle « Theatreland »! Il y en a vraiment pour tous les goûts : petit théâtre ou grand théâtre; en plein air ou en intérieur; tragédies, comédies, tragi-comédies; adaptations de livres, de films; comédies musicales, comedy shows, revivals ; avec des gens connus ou moins connus – tout le monde trouvera où passer la soirée.
Vous vous rendrez vite compte que le problème du théâtre à Londres, ce n’est pas tant le prix du billet, mais bien quelle pièce aller voir tellement le choix est vaste.

theatre1

Je ne peux vous aider à choisir votre pièce car tout dépend de quand vous y allez, par contre, je peux vous dire comment obtenir à tout moment des billets à prix réduit ! Là encore, vous avez plusieurs possibilités :

  • Les day tickets (ou days seats) : de nombreux théâtres mettent de côté un certain nombre de billets qui ne seront vendus que le jour même, à l’ouverture de la billetterie. Ce sont souvent des billets au tout premier rang – les premiers rangs sont les plus près de la scène, mais sont aussi les plus mauvais rangs d’un théâtre : souvent au même niveau que la scène, vous passerez 2h la tête en l’air, avec risque de torticolis à la fin et impossibilité de voir le fond de la scène (et je ne vous parle pas des scènes qui se passent au sol, dans le fond). Les anglais étant intelligents et respectueux du public, ils ne considèrent pas ce premier rang comme faisant partie de la 1ère catégorie et proposent donc ces places à un plus bas prix.

TestéThe Tempest au Haymarket Theatre : les day tickets sont à £12, il y en a une vingtaine et ils sont au premier rang. Attention cependant: les sièges sont plus bas que la scène et l’espace pour les jambes est restreint (les sièges sont presque collés à la scène). C’était très bien, nous étions au cœur de l’action, nous avons même tenté de compter les poils de barbe de Ralph Fiennes. Quant à nos voisins, ils ont même pu obtenir un peu de son ADN grâce à ses postillons lorsqu’il était en colère.

Testé : Wicked au Apollo Victoria. Là encore, les day tickets sont au premier rang, mais ils sont à £29.50. Pourquoi un tel écart : Parce que contrairement au Haymarket, le premier rang au Apollo est excellent ! On voit tout, à tout moment, même en étant à un bout de la rangée ! Le seul problème de visibilité arrive à la fin du musical, avec une scène qui se passe au sol.

Testé aussi pour Miss Saigon, Bend it Like Beckham, 1984 – au premier rang pour les trois- ainsi que pour Jersey Boys (3ème rang), Made in Dagenham (6ème ou 7ème sur le côté), Memphis The Musical (rang 8 ou 9 en bordure de rangée) et The Commitments (dans les derniers rangs). Les prix allaient de £10 (1984) à £20.

  •  Les Standing Tickets : c’est l’équivalent des day tickets, à la différence que là, vous serez debout pendant toute la pièce (sauf si des spectateurs ne viennent pas, à ce moment-là on vous proposera une place assise). Cette sorte de billets est surtout disponible dans les petits théâtres ou bien quand une pièce à énormément de succès (Much Ado About Nothing avec Catherine Tate et David Tennant par exemple). Les places sont généralement entre £7,50 (Donmar Warehouse) et £16.50 (Dominion Theatre), voire £5 au Globe Theatre (mais c’est le Globe, c’est à part). Le Royal Court Theatre propose quant à lui des standing tickets à 0.10cts !

Testé : Anna Christie et Richard II au Donmar Warehouse. Les standing sont au balcon, face à la scène mais derrière les rangées assises. Comme c’est un tout petit théâtre, même à cet endroit, on voit tout parfaitement – et surtout ce qu’il se passe en hauteur (Jude Law qui escalade le bateau torse nu et tout mouillé ou encore Eddie Redmayne qui parle à son peuple depuis les hauteurs du château). Petit conseil : restez près de la porte ! Ainsi, quand un des gentils ouvreurs viendra chercher deux personnes prêtes à s’installer dans les stalls à la place de spectateurs absents, vous serez les premiers à vous dévouer.

  • Les returns : comme leur nom l’indique, ce sont des billets « retournés », souvent par des gens qui ne peuvent finalement pas y aller ce jour-là. Au lieu de les revendre sur des sites, ils préviennent le théâtre qui se charge alors de les revendre à leur place. Il n’y en a pas tout le temps, et ils ne sont pas toujours à prix réduit. Les returns sont surtout utiles quand la pièce est complète et que cela ne vous dérange pas de payer le prix normal – n’hésitez donc pas à appeler ou à passer au théâtre plusieurs fois dans la journée.

Testé : Elephant Man au Haymarket Theatre et Hamlet au Barbican en août 2015 : dans les deux cas, les returns avaient été remis en vente sur le site, mais j’ai trouvé de meilleures places en allant directement au théâtre (le samedi pour le mardi pour Elephant Man et le jour-même pour Hamlet)

  •  Les standby : ce sont les billets « invendus ». Si vous êtes sur place et n’avez rien de prévu, vous pouvez passer entre 17h30 et 19h dans les divers théâtre tenter votre chance avec les invendus. Ça marche très bien pour les pièces qui sont là pour plusieurs mois et plus encore en semaine. Pour exemple, au Piccadilly Theatre, il a été possible de voir Grease au 5ème rang des stalls pour £20 (au lieu de £45) et au Duke of York’s on m’a proposé le 4ème rang au milieu pour £25 (au lieu de £59,95).
  • TodayTix : TodayTix est une appli mobile qui permet d’avoir des billets à prix très réduits pour de nombreux spectacles (quelques musicals mais surtout des pièces de théâtre). J’ai ainsi pu acheter des billets pour Breakfast at Tiffany’s au 3ème rang à £25 au lieu de £52.
    En fonction des spectacles, l’appli propose chaque matin pour la/les séance(s) du jour des Rush Tickets (même principe que les day seats – premier arrivé, premier servi, mais sans avoir à se déplacer jusqu’au théâtre) et des loteries (on s’inscrit pour la séance qu’on veut et on prie bien fort d’être tiré au sort dans l’après-midi, on a alors 1h pour payer les billets avant qu’ils ne soient proposés à quelqu’un d’autre). J’ai gagné une fois des places pour Lazarus mais n’ayant pas trop d’espoir, je n’avais pas fait attention à l’heure et quand j’ai pensé à chercher une connexion, il était trop tard.
  • Les kiosques TKTS : il y en a un peu partout dans Londres. Ce sont des billetteries qui proposent des billets à des tarifs pouvant aller jusqu’à 50% du prix d’origine. C’est tout à fait légal et sécurisé, je vous rassure. Personnellement, je n’ai jamais acheté de billets dans un TKTS. J’y suis passée une fois, on me proposait des billets en balcon, à £37 au lieu de £45. Je n’ai pas trouvé ça très intéressant…
  •  Get Into London Theatre : Deux fois par ans, le GILT est lancé ! Le GILT c’est la possibilité de voir de nombreuses pièces, comédies musicales et autres, pour £40 maximum (pour des billets en 1ère cat.). Attention cependant, les réductions sont pour la plupart valables du lundi au jeudi, donc ce sera surtout profitable à ceux qui y vont en semaine.
  •  Concessions : de nombreux théâtres proposent des réductions pour les étudiants et/ou les moins de 26 ans (mais aussi pour les chercheurs d’emploi et les groupes). Pour Matilda par exemple, il y a chaque jour des places à £5 pour les 16-25 ans. Le Almeida Theatre ou le Regent’s Park Open Air Theatre proposent aussi des réductions étudiants. Seul problème : les concessions ne sont pas toujours valables à toutes les séances (souvent c’est pour les matinées du mercredi ou jeudi, ou parfois le samedi, en période creuse on va dire).
  • Special Days : Au Royal Court Theatre, tous les billets sont à 10£ le lundi ! Fin août, il y a aussi la Kid’s Week : pendant deux semaines, les enfants peuvent aller gratuitement voir un certain nombre de pièces. Certains théâtres proposent aussi des tarifs plus bas lors de la semaine de previews.
  • Barclays Front Row : Chaque lundi, à 10h, le Donmar met en vente des billets au premier rang à £10 (normalement £35 et ils les valent). Les places sont très recherchées pour certaines pièces, le site est alors très vite surchargé et le peu de billets part très vite ! Tentez le coup, mais ne désespérez pas si vous n’en obtenez pas, vous pourrez toujours vous rabattre sur les day tickets.
  • Travelex £12 : Le National Theatre a un partenariat avec Travelex et propose des billets à £12 pour certaines pièces. Le National Theatre propose d’ailleurs plein d’autres réductions !

Et j’en oublie !

Vous l’aurez compris, les réductions se font surtout au cas par cas. Avant d’acheter vos billets, vérifiez donc bien les offres proposées par les théâtres et ne vous précipitez que si vous savez que la pièce que vous voulez voir sera prise d’assaut (Macbeth avec James McAvoy par exemple, complet et archi-complet en quelques semaines mais j’ai eu les miens !).

10 comments

  1. Aunbrey says:

    Merci beaucoup pour cet article ! Il est absolument génial. J’espère pouvoir être sur Londres à partir de septembre et aller au théâtre sera probablement un des premiers trucs que j’essayerai de faire.
    Sinon, comment te tiens-tu au courant des pièces qui passent et à venir ? Tu vas sur le site de chaque théâtre ou tu as une autre méthode ?

  2. Aunbrey says:

    Je suis en train de m’arracher les cheveux parce que je veux absolument voir The Crucible et il ne me reste pas beaucoup de temps. Il va falloir que je me déplace au Old Vic Theatre pour voir si je peux trouver une place !

    (et oui, je suis sur Londres donc je veux aller au théâtre et forcément, quand je pense théâtre, je pense à toi :P)

    • Filipa says:

      Je te conseille de te lever très tôt demain pour tenter les returns alors ! Voire même, si tu peux, de passer ta journée autour du Old Vic et/ou d’appeler le box office à intervalles régulier pour voir si des places sont disponibles ! Je croise fort les doigts pour toi ! Et bon séjour à Londres 😀

  3. Aunbrey says:

    J’AI VU THE CRUCIBLE ET C’ÉTAIT ABSOLUMENT GÉNIAL!
    (Je suis désolée mais je suis tellement contente que j’en sauterais partout :D)
    J’y suis allée ce matin pour voir s’ils avaient des returns ou des day tickets pour la séance du soir mais ils ne font pas de day tickets au Old Vic Theatre ; il n’y avait qu’un return de disponible & il était à 90£ x_x’ donc trop cher pour moi. Mais comme le samedi il y a aussi une séance en début d’après-midi (d’ailleurs, je trouve ça drôle qu’ils appellent ça « matinée », bref’), la fille de l’accueil (ma sauveuse de la journée en somme) m’a proposée plusieurs autres places dont celle que j’ai prise à 45£. J’ai trouvé que j’étais bien placée (Dress Circle au rang B pour être précise) et les 3h30 qu’a duré la pièce sont passées super vite. Le Old Vic Theatre est vraiment beau et j’ai beaucoup aimé la salle. La scène est entourée de sièges de toute part, les premiers rangs peuvent toucher les acteurs s’ils décidaient de le faire et la décoration intérieure est superbe. C’est assez intime et l’atmosphère générale y est vraiment agréable.

    Je vais essayer de réserver des places pour Electra qui va commencer fin septembre =3

    (Bon, ceci n’était probablement pas très intéressant pour toi mais comme j’avais envie d’en parler à quelqu’un, c’est toi ma victime :D)

    • Filipa says:

      Oh je connais bien cette sensation, et je n’aurais qu’un conseil à te donner : saute ! ^^

      Oui c’est vrai que le Old Vic est assez majestueux comme théâtre tout en restant intimiste. D’ailleurs, si tu aimes les théâtres intimistes, je te conseille vivement d’aller voir une pièce au Donmar Warehouse à Covent Garden ! Un magnifique petit théâtre d’environ 250 places où les spectateurs des premiers rangs ont – littéralement – les pieds sur la scène ! J’adore ce théâtre 🙂

      (C’est toujours intéressant pour moi de savoir ce que les gens ont vu et comment ils ont pu obtenir des places, et surtout de savoir s’ils ont apprécié la visite !)

Laisser un commentaire