Avengers : L’ère d’Ultron – Joss Whedon

Je pensais ne pas écrire d’article sur Avengers : Age of Ultron (plus tard raccourci en AoU) car je me disais que tout avait été déjà un peu dit, mais en fait non. Beaucoup de choses ont été dites, mais pas forcément celles que je voulais.

J’ai donc vu AoU. Et j’avoue avoir passé un excellent moment et l’avoir trouvé bien meilleur que le premier, malgré ses nombreux défauts.

Attention, ce qui va suivre contient des citations du film et des mentions à des événements.

La force de AoU est aussi sa plus grande faiblesse : ses personnages. J’aime ces personnages dans toutes leurs imperfections. Et je trouve vraiment dommage ce qu’ils ont fait de certains d’eux dans ce film. Tout particulièrement Natasha Romanoff. Je comprends l’envie de donner plus de profondeur au personnage, de parler de son passé, mais cela est fait de façon très maladroite. Natasha est une espionne, elle a été entrainée à mentir, trahir et tuer. Elle n’a pas un passé très reluisant et c’est de cela qu’elle a voulu s’amender en rejoignant les Avengers. Il est vrai que Natasha a eu des aventures avec plusieurs Avengers – Hawkeye, Daredevil et le Winter Soldier faisant partie des plus importants. Mais son histoire ne se limite pas à ces romances. La faire se rapprocher (pour ne pas dire ‘se jeter sur’) de Bruce Banner parce qu’ils se considèrent tous deux comme des ‘monstres’ et la faire se morfondre sur son infertilité n’est pas rendre justice au personnage. Elle était bien plus intéressante dans Captain America : the Winter Soldier.

Steve Rogers: You know, it’s kind of hard to trust someone when you don’t know who that someone really is.
Natasha Romanoff: Yeah. Who do you want me to be ?
— Captain America : The Winter Soldier.

Il en va de même pour Clint Barton/Hawkeye, mais sur ce point, ce sont plutôt des considérations personnelles. Je suis absolument ravie que le personnage prenne autant d’ampleur dans ce second film et qu’on en découvre davantage sur sa vie privée, mais je continue à regretter que les films se basent autant sur l’Univers Ultimate (j’ai peur pour Black Widow). Parce que dans mon esprit – et dans l’esprit de tous les fans du comics de Matt Fraction – quand il ne sauve pas le monde avec les Avengers, Clint habite à Bed-Stuy dans Brooklyn avec son chien Lucky qui adore les pizzas, il a des problèmes d’audition, boit son café à même la cafetière et passe de très mauvaises journées. Alors le voir dans sa ferme avec sa petite famille a été quelque peu perturbant. Mais comme je le disais, c’est vraiment un plaisir de le voir autant mis en avant, et ses scènes avec Wanda et Pietro Maximoff font parties des meilleures du film. En plus des scènes avec Cap, Wanda et Pietro Maximoff.

Clint Barton: [to Wanda] It doesn’t matter what you did or what you were.  If you go out there you fight, and you fight to kill.  Stay in here, you’re good.  I’ll send your brother to come find you. But if you step out that door, you are an Avenger.

Oui, je les aime beaucoup ces jumeaux ‘optimisés’. Déjà parce que Elizabeth Olsen et Aaron Johnson sont excellents dans les rôles, mais aussi parce que les personnages sont bien écrits. Ils tiennent Tony Stark responsable de la mort de leurs parents et veulent se venger, mais pas à tout prix, pas au point de détruire l’humanité. Ils sont jeunes, mais pas insouciants, ni aveuglés par la vengeance, ils savent faire la part des choses entre bien et mal et sont conscients des limites à ne pas franchir. Assez logique au final qu’ils lâchent Ultron et se rallient à Steve (et Clint) une fois qu’ils connaissent ses vraies intentions.

Et puis toutes les scènes avec la Vision aussi. Merveilleuse Vision, merveilleux Paul Bettany. Créé par Ultron d’après un programme de Tony Stark, amené à la vie par le Sceptre de Loki et le marteau de Thor, fait de tissus organiques et de vibranium, mi-robot, mi-humain, si naïf et si sage, pacifiste mais paré au combat, digne de Mjolnir.

The Vision: [to Ultron] Yes… but a thing isn’t beautiful because it lasts. It is a privilege to be among them.

J’ai vu passer des commentaires se plaignant d’Ultron, comme quoi la problématique autour de sa création, de l’intelligence artificielle tout ça, aurait mérité d’être plus développée. Personnellement, je n’ai rien à redire sur ce point. Wanda et Ultron ont très bien résumé le problème.

Wanda Maximoff: Ultron can’t see the difference between saving the world and destroying it. Where do you think he gets that from?

Ultron: [to the Avengers] I know you’re good people. I know you mean well. But you just didn’t think it through. There is only one path to peace… your extinction.

Tony Stark: I tried to create a suit of armor around the world… but I created something terrible.
Bruce Banner: Artificial intelligence…

Le film est déjà bien assez long sans qu’il ne faille en plus prendre 30min pour expliquer clairement les enjeux de l’intelligence artificielle, il suffit juste de bien faire attention à ce qui est dit. Mais malgré tout, je suis d’accord sur le fait que l’ensemble aurait pu être plus approfondi. En fait, je suis surtout d’accord sur le fait qu’ils auraient pu passer moins de temps à détruire la ville et plus à discuter. Même si les destructions de AoU m’ont bien moins dérangées que celles de Man of Steel : au moins ici ils font attention aux civils. Le combat entre Hulk et Hulkbuster, le train qui déraille en Corée, la ville qui vole – à chaque fois, une seule priorité : évacuer les gens. Ils – et surtout Tony – ont tiré les leçons des précédents évènements : ils sont des Avengers, des ‘héros’, leur mission est de protéger les civils à tout prix. Quitte à acheter un immeuble afin de pouvoir le détruire.

J’attends désormais Civil War avec une grande impatience. Je n’ai été déçue par aucun des précédents Captain America et vue la fin de AoU, j’ai bon espoir que ce 3ème film soit à la hauteur de First Avenger et Winter Soldier, surtout que Christopher Markus et Stephen McFeely se sont une fois de plus chargés du scénario.

Avengers : L’Ère d’Ultron – Écrit et réalisé par Joss Whedon – 2015. Avec Chris Evans, Jeremy Renner, Scarlett Johanson, Chris Hemsworth, Robert Downey Jr, Elizabeth Olsen, Aaron Johnson, Paul Bettany, Mark Ruffalo…

Synopsis (Allociné) : Alors que Tony Stark tente de relancer un programme de maintien de la paix jusque-là suspendu, les choses tournent mal et les super-héros Iron Man, Captain America, Thor, Hulk, Black Widow et Hawkeye vont devoir à nouveau unir leurs forces pour combattre le plus puissant de leurs adversaires : le terrible Ultron, un être technologique terrifiant qui s’est juré d’éradiquer l’espèce humaine. Afin d’empêcher celui-ci d’accomplir ses sombres desseins, des alliances inattendues se scellent, les entraînant dans une incroyable aventure et une haletante course contre le temps…

You may also like

4 commentaires

  1. « En fait, je suis surtout d’accord sur le fait qu’ils auraient pu passer moins de temps à détruire la ville et plus à discuter. »
    Je suis entièrement d’accord avec cette phrase. Mais probablement pas pour les mêmes raisons que toi 🙂 Pour moi, Vision aurait mérité d’être beaucoup plus développé parce qu’il a un potentiel immense mais il est un peu creux. D’accord, c’est sa première apparition mais il n’empêche, j’aurais aimé qu’on parle un peu plus de lui. De toute façon, j’aiiiiime les explications et le pourquoi du comment ; de ce fait, j’adoooore quand ils en font des tonnes pour expliquer bien les choses 8D.

    Je ne lis pas les comics donc je ne peux pas me baser sur eux pour juger (ce qui fait que mon avis est relativement faussé sur à peu près tout mais soit) mais j’ai beaucoup aimé la relation Banner/Romanoff. J’aime bien l’idée qu’il n’y ait qu’elle qui soit en mesure de calmer le Hulk. Et pis ce genre de romance (à deux balles), c’est un peu mon dada à moi xD.

    Barton est un peu sourd « en vrai » ? :O Keuwa ?

Laisser un commentaire