A British Mini Swap : les colis !

Je m’étais promis l’année dernière d’arrêter les swaps car ma bibliothèque déborde suffisamment de livres non lus. Et puis en début d’année Alice a proposé A British Mini Swap à 4: chaque participant devait choisir trois thèmes et recevrait ensuite un petit paquet sur ce thème. Dur de résister. J’ai donc eu le plaisir d’envoyer à et de recevoir de Miss Léo, Arieste et Lili des Bellons.

Mon premier thème était L’espionnage pendant la Seconde Guerre Mondiale. Entre Agent Carter, Imitation Game et les 50 ans de la mort de Churchill mon intérêt pour tout ce qui est espionnage et Seconde Guerre Mondiale s’est quelque peu mué en obsession. Je connais déjà un peu le sujet pour avoir fait un dossier sur les Espions de Cambridge, regardé films, séries et reportages et lu pas mal de livres sur le sujet, donc la très bonne autobiographie de Noreen Riols mais il y a encore tellement de choses à découvrir ! C’est Miss Léo qui s’est chargée – avec brio – de cette mission.

De ma longue wishlist, elle a choisi ‘Shadow War : The Resistance Fighters Literary Club‘ de Debra Finerman, un roman historique qui se passe à Paris sous l’occupation et qui nous emmène à la rencontre d’un agent du SOE qui avec des auteurs et artistes blacklistés ont créé un groupe de résistants et dont le QG se trouve dans la librairie Balzac. Des livres et de l’espionnage – parfait ! À cela s’ajoutent des Dragibus, du chocolat blanc/spéculoos, du thé, un magnifique carnet Gorjuss et un petit mot de la part du merveilleux Eddie Redmayne.

Pour voir le colis que j’ai envoyé à Miss Léo, c’est par là.

Mon deuxième thème était L’ère Victorienne. Là encore, un sujet que je connais très bien, mais dont je ne me lasse pas. C’est Arieste qui a voyagé au pays de la Reine Victoria et elle n’aurait pas pu mieux choisir : Etiquette & Espionnage de Gail Carriger ! J’adore l’univers de cette auteur depuis que j’ai découvert les aventures d’Alexia Tarabotti, je ne pouvais donc pas passer à côté de sa nouvelle série. J’ai bien fait de ne pas précipiter dès sa parution chez Orbit : la version poche est sortie pile à temps pour le swap ! Arieste a accompagné cette lecture de thé tout droit venu de L’île du dragon rouge, d’un carnet de sortilèges, de marques-pages et d’une citation du très grand Oscar Wilde.

Pour voir le colis que j’ai préparé à Arieste (et eu le plaisir de remettre en mains propres), c’est par là.

Troisième thème et pas des moindres Le Royaume-Uni dans l’entre deux guerres. Je connais bien cette époque en termes politiques et économiques, mais moins en termes ‘culturels’ – ma connaissance du sujet concerne plutôt les États-Unis en fait. Lili des Bellons a fixé son choix sur Le Bois du rossignol de Stella Gibbons, une comédie pétillante et poivrée, dans la lignée d’une Jane Austen qui aurait revisité Cendrillon, dans laquelle j’ai hâte de me plonger. Je partirai au Bois accompagnée de Dragibus et de Galak Speculoos, je prendrai des notes dans un mignon carnet Gorjuss et je montrerai aux gens à quel point je suis Gorjuss grâce à ces adorables badges !

     

Pour voir le colis que j’ai préparé à Lili, c’est par là.

Merci encore une fois les filles ! Ce fut un réel plaisir de faire ce swap avec vous.

5 comments

  1. Lili says:

    Nous nous sommes donné le mot avec Miss Léo pour les Dragibus et les goodies Gorjuss ^^ Tu es parée pour dévorer tous ces romans qui, j’espère, te plairont !
    Merci à toi pour ce swap !
    Bises

Laisser un commentaire