Titanic : l’exposition | Paris

SAM_4071_zpsd987bed0.jpg

Le RMS Titanic a fait escale à Paris samedi dernier, et ce jusqu’au 15 septembre prochain.

Avant même le début de l’exposition on est déjà dans l’ambiance : dans le petit hall de « pré-expo », après avoir récupéré sa carte d’embarquement et son audio-guide, on peut admirer une somptueuse maquette du bateau et poser pour une photo en mode « Je suis le roi/reine du monde » ! (Pour voir toutes les photos, c’est juste là).

Et puis, nous voilà repartis en 1912…

La 1ère « salle » est consacré à la construction du bateau et à son premier (et dernier) voyage : on nous présente les principales étapes de construction, ainsi que les personnes grâce à qui tout cela fut possible et on nous raconte un peu le grand départ.

SAM_3951_zps58bc904e.jpg

Après cela, nous entrons – littéralement – dans le bateau : du plancher au plafond, tout est reconstruit à merveille pour donner l’impression d’être à bord. L’accent a été mis sur la 1ère classe, et il est alors possible d’admirer la reconstitution de plusieurs pièces réservées à cette classe luxueuse : un couloir, une cabine et même le Verandah Cafe. On peut ainsi de rendre compte de la différence qu’il y avait d’une classe à l’autre : que ce soit la cabine, le menu ou la vaisselle !

SAM_3959_zps527cb78d.jpg

SAM_3965_zpsed8f913f.jpg

SAM_3970_zps0a5fba24.jpg

SAM_3972_zps3c0d3253.jpg

SAM_3989_zpsc5deec45.jpg

Les pièces suivantes sont consacrées à la tragédie que fut le naufrage, avec des citations, des morceaux d’épaves et même un iceberg ! La technologie est telle de nos jours, qu’un mur de glace a été construit : on peut le toucher et ainsi se faire une idée de la température de l’eau et de l’air à ce moment-là. Car au final, peu de passagers sont morts noyés, c’est l’hypothermie qui a fait le plus de ravages.

SAM_4013_zps8c91fa35.jpg

431907_10151630734551505_471798239_n_zpse47cc1e5.jpg

La dernière pièce est quant à elle consacrée aux expéditions mises en oeuvre pour récupérer le plus d’objets possibles du bateau. Il y a même un petit film en 3D montrant l’épave au fond de l’océan (dans un piteux état… c’est triste). C’est là aussi qu’on peut admirer des objets « personnels » et en apprendre davantage sur les passagers à qui ils ont appartenus.

SAM_4031_zpsf5ede0e7.jpg

SAM_4060_zps5abb3012.jpg

Il y a une importante interactivité dans l’exposition : on peut poser devant les portes de la 1ère classe, mettre ses mains sur les poignées, s’asseoir sur les chaises dur Verandah Cafe (on ne l’a pas fait, mais cela doit être possible), se refroidir les mains sur l’iceberg et même toucher un morceau de la coque du Titanic ! Sans oublier la carte d’embarquement : à la fin de l’exposition sont inscrits sur un mur, les noms de tous les passagers et membres d’équipages, il vous suffit alors de retrouver le nom inscrit sur votre carte pour savoir si « vous » faites partie ou non des rescapés (pour ma part, j’ai eu non seulement la chance d’être une dame de 1ère classe, mais aussi d’avoir survécu au naufrage !)

971807_10151630735206505_93873535_n_zps31fd00c4.jpg

Un audio-guide vous est prêté gratuitement, mais il n’est pas nécessaire. Il servira surtout aux étrangers et à ceux ne connaissant que très peu l’histoire du Titanic (et aux enfants aussi, ils auront les mains occupées comme ça), les autres pourront trouver les petits clips redondants avec les nombreuses pancartes. Tout le long de l’exposition, il y a des citations et des pancartes dédiées à certains des plus illustres passagers – tels que John Jacob Astor IV ou Benjamin Guggenheim. C’est à la fois très intéressant et très triste : ce n’est pas qu’une histoire ou un film, c’est une histoire vraie et toutes ces personnes ont réellement vécues… C’est une exposition mais surtout un hommage. 

Avant de quitter le navire, n’oubliez pas de passer faire un tour à la boutique ! Pour récupérer votre photo bien sûr, mais aussi pour acheter le programme de l’exposition, un crayon, un badge ou bien une très belle réplique de la vaisselle de la 1ère ou 2ème classe.

 

Titanic : l’exposition est un évènement à ne pas rater ! L’entrée a beau être plutôt onéreuse (15€90, 12€90 le lundi), l’exposition vaut bien le déplacement !

Pour l’embarquement, rendez-vous à la Porte de Versailles, du 1er juin au 15 septembre !
Plus d’infos sur le SITE.

Laisser un commentaire